Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Côte d’Ivoire: des soldats jugés pour la répression sanglante d’Abobo
Publié le lundi 16 mars 2015  |  RFI
Le
© AFP par SIA KAMBOU
Le procès de Simone Gbagbo, accusée d’"atteinte à la sûreté de l’Etat", reprend avec le début de l’audition de six de ses co-accusés
Mardi 06 Janvier 2015. Abidjan
Comment




En Côte d'Ivoire, un nouveau procès s'ouvre ce lundi matin pour des crimes commis pendant la crise post-électorale. Huit soldats sous le régime de Laurent Gbagbo seront devant les juges du tribunal militaire d'Abidjan pour leur rôle présumé dans la répression sanglante de la marche des femmes à Abobo le 3 mars 2011. Des meurtres qui avaient provoqué une indignation internationale.

Dans le box des accusés, huit hommes sont attendus ce lundi : un commandant, Dablé Gnahoua, et sept autres soldats, tous poursuivis pour le meurtre de femmes lors d'une marche. C'était le 3 mars 2011 à Abobo, un des fiefs d'Alassane Ouattara, dans la capitale économique.
... suite de l'article sur RFI

Commentaires


Comment