Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

Football/ Cadets et juniors: Pas de Coupe du monde pour les Eléphanteaux
Publié le mardi 17 mars 2015  |  L’Inter
Football/CAN
© Autre presse par DR
Football/CAN U17 : la Côte d’Ivoire et l’Afrique du Sud font jeu égal (2-2)
Lundi 16 février 2015. Stade Municipal de Niamey (Niger). Les Eléphanteaux cadets ont débuté la CAN par un nul (2-2) face aux Bafana Bafana.
Comment




Les Eléphanteaux (cadets et juniors) n'auront pas droit aux Coupes du monde des cadets et juniors. Alors que la plupart des pays de l'Afrique de l'Ouest seront à l'une ou l'autre compétition, la Côte d'Ivoire, elle, n'y sera pas.

Pour avoir fait deux piètres campagnes à Niamey, à l'occasion de la Can des cadets, et à Dakar lors de la Can des juniors. Le Sénégal, le Mali, le Nigeria, le Ghana vont représenter le continent au Mondial des U20 qui se jouera en Nouvelle-Zélande, quand le Mali, la Guinée, le Nigeria et l'Afrique du Sud défendront l'étendard continental à la Coupe du monde des U17 prévue au Chili au cours de cette année 2015.
Le Mali et le Nigeria sont les plus chanceux puisqu'ils seront sur les deux tableaux. Cela démontre la bonne santé de la relève dans ces deux pays. Le Mali est déjà champion d'Afrique au niveau des cadets. Et le Nigeria qui fait sensation en ce moment à la Can U20, est bien parti pour remporter le trophée dans cette catégorie.

Sur les places africaines à ces deux événements, l'Afrique de l'Ouest se taille la part du lion en raflant sept tickets, l'Afrique australe, avec l'Afrique du Sud, n'arrivant que comme un cheveu sur la soupe. On le voit, les cadets et les juniors ivoiriens n'ont pu achever le travail abattu par leurs aînés vainqueurs de la Can des seniors 2015. De sorte que l'épopée de Bata a un goût d'inachevé après ce qui s'est passé à Niamey et à Dakar. C'est une véritable frustration de ne pas être à ces deux rendez-vous des équipes de jeunes, et cela donne le sentiment que cette frangine de notre football n'est pas à la hauteur des ambitions affichées par la Fédération ivoirienne de football (Fif) qui a fait du football des jeunes son cheval de bataille.
... suite de l'article sur L’Inter

Commentaires

Titrologie



L’Inter N° 5030 du 17/3/2015

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment
Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment