Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire : le coût du Hadj 2015 maintenu à 2 millions FCFA
Publié le jeudi 19 mars 2015  |  APA
Arrivée
© Ministères par DR
Arrivée du 1er contingent de pèlerins Ivoiriens dont le Cheick Boikary Fofana, président du Cosim
Vendredi 25 octobre 2013. Abidjan. Arrivée du 1er contingent de pèlerins Ivoiriens dont le Cheick Boikary Fofana, président du Cosim accueilli par M. Goussou Touré, ministre des transports.
Comment




Abidjan (Côte d'Ivoire) - Le coût du pèlerinage à la Mecque (Hadj 2015) a été maintenu, jeudi, à 2 millions de FCFA comme l’année dernière, a appris APA le même jour, au cours d’une cérémonie de lancement de l’organisation de ce cinquième pilier de l’Islam, initiée par la Direction générale des cultes.

Cette cérémonie a permis au ministre d'Etat, ministre de l'intérieur et de la sécurité Hamed Bakayoko d'annoncer les dispositions prises pour cette édition 2015 du Hadj. En plus du maintien du coût du Hadj à 2 millions de FCFA, Dr Losséni Cissé a été reconduit à la tête du Commissariat du Hadj ainsi que son équipe.

La compagnie nationale aérienne, Air Côte d'Ivoire va continuer d'assurer le transport des pèlerins vers la Terre sainte de la Mecque. Pour cette édition 2015, seuls les nationaux pourront effectuer le Hadj à partir de la Côte d'Ivoire, a-t-on insisté au cours de cette cérémonie.

Auparavant, M. Bakayoko s'est félicité de la bonne organisation de l'édition précédente, avant d'encourager les uns et les autres à œuvrer dans ce sens pour le bien-être de la communauté musulmane. Le guide de la communauté musulmane, Cheick Ul Aïman Boikary Fofana a abondé dans le même sens.

Le Directeur général des Cultes, Messamba Bamba, a pour sa part relevé quelques difficultés qui ont émaillé l'édition 2014 du Hadj. Le Commissaire du Hadj, Dr Losséni Cissé a dit sa fierté pour avoir été reconduit et entend relever ce défis avec la contribution de tous.

En prélude à ce voyage en Terre sainte, les consultations médicales du Hadj commencent le lundi 23 mars 2015 dans les 26 sites de pré-regroupement sur toute l'étendue du territoire national.
Depuis ces dernières années, les autorités saoudiennes exigent à chaque candidat du Hadj d'effecteur la demande de visa à partir de son pays d'origine.

L'année dernière plusieurs centaines de non-nationaux restés bloqués à Abidjan ont pu effectuer le Hadj à la dernière minute, grâce à une intervention du Président Alassane Ouattara auprès des autorités saoudiennes.

LS/APA
Commentaires


Comment