Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Lancement du Hadj 2015 : Seuls les ivoiriens pourront l’effectuer
Publié le lundi 23 mars 2015  |  SERCOM Hadj
Réligion/Islam:
© Ministères par DR
Réligion/Islam: Lancement du Hadj 2015
Jeudi 19 Mars. Abidjan. Rotonde de la Caistab Plateau. Le Ministre Hamed Bakayoko a donné le coup d`envoi de l`édition du Hadj 2015
Comment




La Direction Générale des cultes a procédé le jeudi 19 mars 2015 au lancement officiel du Hadj 2015 à la rotonde de la caistab d’Abidjan Plateau.
Seuls les pèlerins ivoiriens pourront effectuer le Hadj. Cette information a été donnée par les autorités ivoiriennes au cours de la cérémonie de lancement de l’édition 2015 du Hadj. Ce qui signifie les non nationaux ne pourront plus effectuer ce voyage spirituel en Côte d’Ivoire. Telles les dispositions prise par les autorités du royaume de l’Arabie Saoudite.
Amoikon Jean Michel, représentant le maire de la commune du Plateau, après les mots de bienvenue, a plaidé auprès des gouvernants de « consolider le volet spirituel dans l’organisation du hadj».
Pour Messamba Bamba, Directeur Général des Cultes et président du comité de surveillance, le quota alloué à la Côte d’Ivoire par les autorités saoudiennes est de 5.600 pèlerins dont 1400 réservés aux opérateurs privés. Comme disposition, le directeur général des cultes a indiqué que chaque pays devra se charger de convoyer ses nationaux à Médine et à la Mecque. Pour clore ses propos, il a exhorté les uns et les autres à faire en sorte que les pèlerins prennent le départ sur une même ligne et l’arrivée sur une même ligne.
« Je remercie le Président de la République, SEM Alassane Ouattara qui n’a cessé de soutenir le Hadj. Que Dieu l’aide à conduire le navire ivoire à bon port. Que cette année soit encore une année de succès et que tous les nationaux et non nationaux trouvent les moyens adéquats pour faire le Hadj », a exprimé Cheick Al Aima, Boikary Fofana, président du Conseil Supérieur des Imans de Côte d’Ivoire (COSIM).
Prenant la parole, Ministre d’Etat, ministre de l’intérieur et de la sécurité, Hamed Bakayoko a été jugée satisfaisante l’organisation de l’édition du Hadj 2014, par l’ensemble des acteurs nationaux et par les autorités saoudiennes. « Cela a été incontestablement possible grâce à l’engagement et au sens de responsabilité de chacun », indique-t-il. Tirant les leçons de l’organisation de l’année précédente, il a jugé bon maintenir Dr Cissé Losséni comme commissaire général du Hadj 2015. En outre, il en a profité pour présenter les nouvelles dispositions prises par les autorités Saoudiennes pour la réussite et la sécurisation du pèlerinage. Il a, par ailleurs, invité les musulmans à enrayer à jamais la division de leur rang et rester ensemble pour atteindre les objectifs qui leur sont fixés par le Prophète Mohammed (saw).
Pour rappel, l’on se souvient des pèlerins de l’édition 2014 du vol 9 bis, qui pour la plupart étaient des non nationaux. N’eut été l’expertise diplomatique du Chef de l’Etat et du gouvernement, ses pèlerins n’allaient pas accomplir le 5ème pilier de l’Islam.
Notons qu’à compter du 23 mars jusqu’au 29 mai délai de rigueur tous les candidats au Hadj 2015 doivent s’inscrire auprès des différentes trésoreries d’Abidjan et de l’intérieur retenues à cet effet. Tout musulman ayant les moyens doit accomplir le pèlerinage à la Mecque.
FN
Commentaires

Dans le dossier

Religion 2014
Sondage
Réligion/Islam:
© Ministères par DR

Réligion/Islam:
© Ministères par DR


Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment
Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment