Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Assises de la jeunesse : des jeunes s’insurgent contre le discours du ministre de tutelle sur leur non qualification
Publié le mercredi 25 mars 2015  |  AIP
Cérémonie
© Abidjan.net par Marc-Innocent
Cérémonie d`ouverture des 4ème assises de la Jeunesse
Mercredi 25 Mars 2014. Abidjan, palais des sports de Treichville. La 4è édition des assises de la jeunesse s`est ouvert en présence de nombreux membres du gouvernement dont les ministres Hamed Bakayoko, Alain Lobognon, Abdourahmane Cissé, Cissé Bacongo et plusieurs personnalités de renom.
Comment




Abidjan - Les jeunes présents mercredi à la cérémonie d’ouverture des 4èmes Assises de la jeunesse, à Treichville (Abidjan Sud), se sont insurgés contre le discours du ministre de la Promotion de la jeunesse, des Sports et des Loisirs, Alain Michel Lobognon, qui dénonçait leur manque de qualification à exercer des emplois.

Le ministre Lobognon qui était l’un des parrains de la cérémonie, était en train d’expliquer les difficultés d’insertion socio-professionnelle des jeunes malgré leurs diplômes, à leur non qualification qui ne leur permet pas de s’affirmer valablement dans les entreprises, lorsqu’il a essuyé la colère de ses filleuls.

« Chaque jour, des emplois se créent en Côte d’Ivoire, malheureusement, il y a trop de diplômés en Côte d’Ivoire. Ces diplômés n’ont pas la qualification qu’il faut pour occuper ces emplois », a-t-il martelé.

Les jeunes qui se sont sentis offusqués par les propos du ministre Lobognon, le lui ont signifié ouvertement par des hurlements ininterrompus de sorte que le reste de son allocution s’est déroulé dans un brouhaha.

Le ministre réagissait ainsi aux affirmations du président directeur général de la chaîne de télévision Africa 24, Constant Némalé, qui avait appelé les jeunes à n’accorder aucun crédit aux ragots des politiciens sur « l’emploi pour tous ». Des vérités qui ont rencontré l’assentiment des jeunes et qui lui ont valu de longs moments d’ovation.

Les 4èmes Assises de la jeunesse ont débuté mercredi pour prendre fin samedi. Elles se déroulent au palais des sports de Treichville et devront plancher notamment sur la problématique de l’emploi.

fmo/cmas
Commentaires


Comment