Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Assises de la jeunesse : le PDG d’Africa 24 invite les jeunes à ne pas croire aux discours politiques
Publié le mercredi 25 mars 2015  |  APA
Cérémonie
© Abidjan.net par Marc-Innocent
Cérémonie d`ouverture des 4ème assises de la Jeunesse
Mercredi 25 Mars 2014. Abidjan, palais des sports de Treichville. La 4è édition des assises de la jeunesse s`est ouvert en présence de nombreux membres du gouvernement dont les ministres Hamed Bakayoko, Alain Lobognon, Abdourahmane Cissé, Cissé Bacongo et plusieurs personnalités de renom.
Comment




Abidjan (Côte d’Ivoire) - Le Président Directeur général de la chaîne de télévision panafricaine Africa 24, Constant Némalé, a invité mercredi les jeunes à ne pas croire aux discours politiques mais à croire en leurs capacités, à l’ouverture de la 4eme édition des Assises de la jeunesse.

« Ne croyez pas aux discours politiques, aux discours "Emplois pour tous" et où on vous dit qu’on garantit votre avenir. C’est faux. La seule personne qui peut garantir votre avenir c’est vous-même », a exhorté Constant Némalé à l’endroit des jeunes sous leurs ovations.

Le PDG d’Africa 24 a souligné que la richesse de cette jeunesse est cette capacité d’avoir les fondamentaux de la vie, notamment "le respect des parents" au risque de ne pas "aller loin".

M. Némalé a rappelé aux jeunes qu’ils ont avant tout une responsabilité individuelle avant d’être collective. "Chacun doit se comporter comme un entrepreneur individuel », a-t-il conseillé, soulignant que la crise ivoirienne n’est pas l’échec de Gbagbo, ni de Blé Goudé ou encore d’Alassane Ouattara".

C’est un échec collectif qui a donné de "nous tous un mauvais exemple à la jeunesse. Nous devons nous rattraper", a-t-il soutenu.

Pour le président du comité d’organisation de ces Assises, Mamadou Touré, par ailleurs conseiller technique du Président de la République de Côte d’Ivoire, "1000 opportunités d’emplois seront offerts aux jeunes ivoiriens". Il a rappelé à ce propos que "les jeunes sont souvent exclus des centres de décision les concernant, pour leur permettre de s’exprimer sur leur désir en matière d’emplois".

Les Assises d’Abidjan visent à réunir sur une même plateforme, les jeunes, les pouvoirs publics, les entreprises privées, pour contribuer à un avenir prometteur pour la Côte d’Ivoire à travers sa jeunesse.

La troisième édition des Assises de la jeunesse, en 2014, avait fait 96 recommandations dont 28 avaient été jugées majeures et 17 appliquées.

La population ivoirienne est composée à 67% de jeunes dont 77% ont moins de 35 ans.

SB/hs/od
Commentaires


Comment