Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Création de la Commission Nationale pour la Réconciliation et l’Indemnisation des Victimes: Affoussiata Bamba Lamine fait des précisions
Publié le vendredi 27 mars 2015  |  L’intelligent d’Abidjan
Cérémonie
© Abidjan.net par Serge T
Cérémonie de remise du rapport de la première édition de recensement des sites Web d`informations à la Ministre de la communication
Mercredi 21 janvier 2015. Abidjan. Mme Affoussiata Bamba, Ministre de la communication, a réceptionné le rapport de la première édition du recensement des sites Web d`informations des mains du Vice-président du réseau des professionnels de la presse en ligne de Cote d`Ivoire.
Comment




Le Président de la République Alassane Ouattara, a signé le mardi 24 mars 2015 une ordonnance portant création, attributions, composition et fonctionnement de la Commission Nationale pour la Réconciliation et l’Indemnisation des Victimes (Conariv ). La porte-parole adjointe du gouvernement Affoussiata Bamba-Lamine a donné plus de précisions sur cette nouvelle structure le jeudi 26 mars 2015 sur Onuci-Fm.

Affoussiata Bamba-Lamine a indiqué que la Commission Nationale pour la Réconciliation et l’Indemnisation des Victimes a pour objectif de consolider le fichier des victimes et des ayants droits de victimes qui ont été recensés par la Commission dialogue, vérité et réconciliation (Cdvr). Il s’agira également, selon elle, pour cet organisme de rechercher et de recenser les ayants droits des victimes qui ne l’ont pas été, en vue de leur indemnisation. « Cette commission a pour objet de parachever ce que la Commission dialogue, vérité et réconciliation n’a pas pu faire. Pour l’accomplissement de sa mission, elle dispose aussi de cellule administrative et technique. Les victimes n’ont pas été indemnisées. Donc, il faut continuer de recenser toutes les victimes. Après cette phase, on passe à la phase d’indemnisation. En réalité, il y a deux phases. Il y a d’abord la phase de consolidation du fichier des victimes des crises survenues en Côte d’Ivoire et il y a la phase d‘indemnisation des victimes et de restitution de biens », a fait savoir la ministre de la Communication.

Abdoulaye Touré
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3356 du 27/3/2015

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment