Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Election présidentielle de 2015/N’Goan Aka Mathias, délégué Pdci de Cocody, samedi à Dimbokro: « Que les irréductibles reviennent. Ils seront, eux aussi, concernés par l’alternance »
Publié le lundi 30 mars 2015  |  Le Nouveau Réveil
Cocody:
© Abidjan.net par Atapointe
Cocody: le Maire appelle à la mobilisation pour la visite du chef de l`Etat dans sa commune
Mardi 9 Septembre 2014. Abidjan. Le Maire de la commune de Cocody N`Goan Aka Mathias a au cours d`un point de presse lancé un appel à la mobilisation à l`occasion de la journée du citoyen qui verra la visite du chef de l`Etat dans sa commune le 13 septembre prochain. Photo : N`Goan Aka Mathias,Maire de la commune de Cocody
Comment




M. le maire de Cocody, N’goan Aka Mathias, délégué communal Pdci de Cocody, comment avez-vous trouvé cette journée d’hommage au président Bédié pour ses actions en faveur de la paix?
C’est une très belle cérémonie, vu la grande mobilisation. Vous savez que le président Henri Konan Bédié mobilise par son nom. Nous avons vu une très grande mobilisation et vu le président Bédié serein. Nous sommes fiers. Je rappelle que je suis venu à cette cérémonie représenter la commune de Cocody, mais je suis également là en tant qu’invité d’honneur.

Le ministre d’Etat, Hamed Bakayoko, s’est prononcé sur l’alternance en prônant l’union, l’entente et la cohésion. Quel est, vous, votre commentaire sur ce sujet?
Nous sommes en train d’aller vers un parti unifié. Je pense qu’à partir de ce moment, l’alternance va se jouer au sein du parti unifié. Il faut faire confiance au président Alassane Ouattara et au président Bédié. Ce sont des personnes de parole.

Dans son allocution, le ministre d’Etat, Hamed Bakayoko, a demandé aux irréductibles de revenir parce qu’il n’est pas encore tard. Que pensez-vous de cette main tendue du ministre d’Etat, Hamed Bakayoko?
Je suis d’accord avec lui. Parce que quand on veut être candidat à une élection, il faut toujours donner un sens à son ambition. Les irréductibles du Pdci, je les connais tous pour les avoir pratiqués. Le pays, aujourd’hui, est en paix. Et il faut tout faire pour que cette paix soit durable. Le pays s’est également engagé dans le développement, il faut donc permettre que la croissance puisse être bénéfique aux populations. Je ne vois donc pas ce que les irréductibles vont apporter de plus. Je suis d’accord avec le ministre d’Etat Hamed Bakayoko. Qu’ils reviennent au Pdci. Le président Bédié continue de leur tendre la main.

S’ils reviennent, ils seront, eux aussi, concernés par l’alternance. Il n’est pas nécessaire de faire des alliances contre nature. Ce que les irréductibles ne savent pas, c’est que les militants ne sont pas avec eux. A Cocody particulièrement, ils ont montré leur incapacité à rassembler. Ils ont occupé de hautes fonctions dans leur vie, mais ils n’ont pas réussi à rassembler.

Entretien réalisé par Patrice Yao
Coll. Paul Koffi et Dje km
Commentaires


Comment