Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

Présentation du trophée de la CAN 2015 au parlement/la vice-présidente, Sarah Sako Fadiga: “La Côte d’Ivoire sort unie et glorifiée de cette compétition”
Publié le mardi 31 mars 2015  |  Le Patriote
Journée
© Abidjan.net par Atapointe
Journée internationale de la Femme (JIF 2015): Ouverture d`une Table ronde à l`Université FHB
L`amphithéâtre A de l`Université Felix Houphouet Boigny de Cocody a abrité ce vendredi 20 Février 2015 une table ronde organisée par le ministère de la solidarité, de la famille, de la femme et de l`Enfant dont le thème était « Beijing + 20 : bilan, défis et perspectives pour une Côte d’Ivoire émergente ». Ph : Madame Sako Sarah Fadiga élue première vice présidente, représentante de la ministre Anne Désirée Ouloto
Comment




Pour lʼoccasion, lʼhémicycle sʼest transformé en un stade. Chants et danses rivalisaient dʼardeur. Presque tous étaient en maillot orange, blanc ou vert. En face des élus du peuple, dans la salle des plénières, se trouvaient les nouveaux champions dʼAfrique du ballon rond, lʼencadrement technique et la Fédération Ivoirienne de Football. Au centre des débats, la Coupe dʼAfrique des Nations 2015, dont le trophée a été acquis le 8 février dernier. Nous sommes à lʼAssemblée nationale, le samedi 28 mars, pour la présentation du trophée aux députés et à son président, Guillaume Kigbafori Soro, au nom de qui, Sarah Sako a exprimé la joie des parlementaires et des populations. Pour la 1ère vice-présidente de lʼAssemblée nationale, cette victoire des Eléphants est le fruit de la cohésion, de lʼentente, du travail et du courage. «Vous avez montré le visage conquérant dʼune équipe solide», a-t-elle souligné. Et dʼajouter : «La Côte dʼIvoire sort unie et glorifiée de cette CAN, qui nous a appris lʼunion et la cohésion». La députée de Touba a rendu hommage au Président Guillaume Soro, qui a cru en lʼéquipe nationale et lui a apporté son soutien tout au long de cette compétition continentale. Même son de cloche chez le ministre Bamba Cheick Daniel, qui a exprimé toute la gratitude et la reconnaissance de la FIF au 1er député ivoirien. «Regardez comment cette coupe est fédératrice»,a-t-il dit, au regard de la mobilisation importante des parlementaires. Pour Bamba Cheick Daniel, «Le Comité Exécutif de la FIF aurait commis une erreur institutionnelle et mémorable sʼil nʼétait pas venu présenter le trophée à lʼAssemblée nationale». Car, dira-t-il, cʼest un devoir institutionnel, de cœur et de conscience de venir au parlement. A lʼen croire, cette victoire est celle de Dieu, eu égard à tout le symbolisme qui était autour de cette compétition.

FT
Commentaires


Comment