Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Commémoration de la pâque: Jésus ressuscité demain
Publié le vendredi 3 avril 2015  |  Notre Voie
Religion/
© Abidjan.net par EMMA
Religion/ Christianisme 2012 : Le Vendredi Saint célébré par les chrétiens
Vendredi 6 avril 2012. Abidjan. Paroisse Notre dame d`Afrique. Le Vendredi saint, commémoration de La Passion et de la Crucifixion du Christ.
Comment




Les chrétiens du monde entier et ceux de la Côte d’Ivoire en particulier vont célébrer la Pâques demain, à travers plusieurs rites mais aussi avec l’aspect réjouissance.

Aujourd’hui, au sein des différentes paroisses catholiques de l’archidiocèse d’Abidjan, le début d’après-midi sera marqué par la commémoration de la crucifixion de Jésus Christ à travers le Chemin de Croix. La veillée pascale, elle, a lieu à 20 h, demain, au sein des paroisses (Cathédrale Saint-Paul au Plateau, Saint-Jean de Cocody, Notre Dame de la Tendresse à la Riviera-Golf, Notre Dame de l’Incarnation à la Palmeraie, St-Michel d’Adjamé, Ste-Thérèse de Marcory, Ste Anne de Port Bouët et Notre Dame de Treichville). A St-Ambroise Ma Vigne, à Cocody-Angré, la veillée pascale débute, à 21h.

Le mardi 31 mars dernier, lors de la messe chrismale, à la Paroisse Notre Dame de l’Incarnation, l’évêque émérite de Grand-Bassam, Mgr Paul Dakoury, a dénoncé le mensonge et la violence qui constituent le quotidien du monde en général et de la Côte d’Ivoire en particulier. Il a demandé aux prêtres de vivre leur sacerdoce, non sans expliquer le symbole et l’usage des huiles du sacrément, des malades et des catéchumènes.

Selon le Lexilogos, les chrétiens célèbrent, à Pâques, la mort et la résurrection de Jésus.

Cela s'est passé autour de l'an 30. A cette époque, nombreux étaient les Juifs qui allaient célébrer Pâques en pèlerinage à Jérusalem. Ils sacrifiaient l'agneau au temple puis le mangeaient en famille. Jésus fait, lui aussi, ce pèlerinage. Il a été accueilli en triomphe à Jérusalem. Cependant, son état d'esprit critique envers la religion établie lui attire les foudres du clergé. Il est alors jugé par un tribunal et condamné à être livré aux Romains... pour s'en débarrasser. A cette époque, le gouverneur romain s'appelait Ponce Pilate, homme qui avait la réputation de ne pas être tendre. Il a fait crucifier Jésus, pour répondre aux souhaits de l'opinion publique, qui se range volontiers du côté de la tradition...

GOMON Edmond
Commentaires

Titrologie



Notre Voie N° 4978 du 3/4/2015

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment