Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Sécurisation de la présidentielle 2015/ L’armée se met en jambe
Publié le vendredi 3 avril 2015  |  Le Sursaut
Sécurisation
© Abidjan.net par DR
Sécurisation des fêtes de Pâques: les grands commandements de l’armée accordent leurs stratégies
Jeudi 2 avril 2015. Abidjan. Les grands commandements de l’armée accordent leurs stratégies pour sécurisation des festivités de Pâques
Comment




L’armée ivoirienne s’apprête à relever l’ultime défi de cette année. Celui de la sécurisation de la présidentielles 2015. Pour ce faire, différents évènements lui servent d’entraînement pour maintenir la forme et affuter les armes pour des élections apaisées.

« Tout ce que nous faisons participe à notre entraînement. Le clou de la sécurisation, cette année, est la sécurisation des élections. Que ce soit la sécurisation de Paquinou ou même celles des visites officielles, tout cela constitue des entrainements pour maintenir nos hommes en jambe pour que ces élections soient sécurisées totalement » a indiqué hier jeudi le général Soumaila Bakayoko à la faveur d’une conférence de presse au Ministère de la défense. Dans le cadre de la sécurisation de Paquinou 2015. A ce titre, le chef d’Etat-major prévoit 10. 700 hommes de toutes les Forces (gendarmerie, armée, Forces paramilitaires, Eaux et forêts) avec bien entendu le soutien de l’Onuci. « Ensemble, nous allons sécuriser cette période de festivité populaire qui part du 30 mars au jeudi 09 avril. Cette opération va consister à faire en sorte que les fêtes se déroulent dans les meilleures conditions aussi bien en ville qu’en campagne » a-t-il indiqué. Vu la désignation de Toumodi en qualité de lieu officiel de la célébration de Paquinou 2015, le général a annoncé une forte concentration des Forces de l’ordre dans le Centre. Le tiers des 10700 hommes prévus, soit 3567 militaires. « Depuis 4 jours, la Gendarmerie est déployée à Toumodi. Mais nous seront partout où il y aura manifestation de joie » a-t-il révélé. Avant lui, le ministre auprès du Président de la République, en charge de la défense, Paul Koffi Koffi a présenté les lieux ou sites potentiels. Que sont les voix routières, au regard de l’affluence des voyageurs, les gares routières, les lieux de cultes, les lieux de réjouissances (maquis, bars et restaurants).

Tous ces lieux, a-t-il indiqué, ont été quadrillés par les généraux. Ce qui justifie cette mise en garde du ministre. « Il est inutile de chercher à perturber ces fêtes, encore moins à s’attaquer aux braves populations qui ne demandent qu’à se réjouir. Les Forces de l’ordre vous attendent au tournant » a-t-il lancé à l’endroit des déstabilisateurs. Pour l’heure, ces entrainements, selon les propos du général Soumaila Bakayoko, se déroulent bien. L’armée ivoirienne démontre son savoir-faire en terme de sécurisation. Que cette embellie soit préservée pour des élections apaisées.

Cyrille Nahin
Commentaires

Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment
Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment