Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

SARA 2015 : le Président Ouattara s’engage à relever les défis du secteur agricole
Publié le vendredi 3 avril 2015  |  AIP
Relance
© Abidjan.net par Marc Innocent
Relance du secteur agricole: le Président Ouattara ouvre la 3ème édition du SARA
Vendredi 3 Avril 2015. Abidjan. SEM. Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d`Ivoire a officiellement ouvert la 3ème édition du Salon de l`Agriculture et des Ressources Animales d`Abidjan (SARA 2015) en présence de nombreuses personnalités dont le Premier Ministre du Royaume du Maroc Abdel-Ilah Benkiran, et les ministères en charge de l`organisation du Salon.
Comment




Abidjan– Le Président de la République, Alassane Ouattara, s’engage à relever les défis du secteur agricole, pour atteindre l’émergence en 2020.
En procédant à l’ouverture officielle de la 3ème édition du Salon international de l’agriculture et des ressources animales d’Abidjan (SARA 2015), le chef de l’Etat a énuméré les défis majeurs qu’il faut relever afin d’assurer la croissance.

Le 1er défi concerne la productivité agricole, à travers le renforcement dans la recherche agricole et la formation, la distribution de plants et de semences de qualité, la facilitation de l’accès des producteurs aux fertilisants et insecticides, entre autres.
Le 2ème défi, c’est la transformation des productions agricoles pour développer le secteur secondaire qui va lui aussi entraîner celui des services (secteur tertiaire).

Assurer un meilleur accès des produits aux marchés extérieurs, c’est le 3ème défi énuméré par le chef de l’Etat, mettant un accent sur les échanges sud-sud et nord-sud.
L’amélioration des revenus des producteurs et la création d’emplois au profit des jeunes constituent les objectifs majeurs de ces projets.

Selon le Président ivoirien, le gouvernement a trouvé auprès de l’Union européenne, les ressources pour la mise en œuvre de la loi de 1998 sur le foncier rural. Il a été aussi obtenu de la Banque islamique de développement (BID) le financement d’un projet de semences certifiées.
En 2016, la Côte d’Ivoire compte engager une profonde réforme du système de formation agricole et le lancement d’un vaste chantier sur la mécanisation. Mais avant, dès le mois d’avril courant, le gouvernement va adopter la loi d’orientation agricole de Côte d’Ivoire (LOACI), pour combler un vide juridique.

Cette loi vise la modernisation de l’exploitation agricole et permet une reconnaissance formelle du metier d’agriculteur, mettant ainsi fin à une injustice.
Le SARA 2015 s’achève le 12 avril. Il porte sur « La promotion de l’investissement agricole durable », avec pour slogan « Le SARA 2015, le rendez-vous de l’agri-business ». Le pays invité d’honneur est le Maroc, représenté par son Premier ministre, Abdel-Ilah Benkirane, qu’accompagne, entre autres, son ministre de l’Agriculture et de la Pêche.


cmas
Commentaires


Comment