Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Prof Thérèse N’Dri Yoman parraine les festivités de "Paquinou" à Pakouabo (Bouaflé)
Publié le dimanche 5 avril 2015  |  AIP
Santé:
© Abidjan.net par Marc Innocent
Santé: L`ivoirienne N`Dri-Yoman Thérèse, candidate au poste de directeur régional de l`OMS
Mardi 24 juin 2014. Abidjan. Siège du CRESAC. L`ivoirienne N`Dri-Yoman Thérèse (ex-ministre de la santé et de la lutte contre le SIDA) était face à la presse nationale et internationale pour donner les motifs de sa candidature au poste de directeur régional de l`Organisation Mondiale de la Santé pour l`Afrique.
Comment




Bouaflé - L’ancienne ministre de la Santé et de la Lutte contre le Sida, Prof N’Dri Yoman Thérèse, a procédé samedi au lancement des festivités de « Paquinou » à Pakouabo, à 19 km de Bouaflé (Centre-ouest, région de la Marahoué).

Portant sur le thème « Remobilisation et unité de tous pour le développement durable de Pakouabo », ces festivités marquant la célébration de la Pâques, initiées par la Mutuelle de développement économique et social de Pakouabo (MUDESPA), visent à rassembler les ressortissants de la localité, afin de contribuer à son développement.

Le président de la MUDESPA, Dowo Richmond, a invité les jeunes et cadres du village à la détermination pour surmonter les difficultés qui ont entrainé la Mutuelle dans un état de léthargie durant de nombreuses années.

M. Dowo en a profité pour faire le point des activités menées par la MUDESPA à Pakouabo. Il s’agit notamment des études entreprises pour la construction des locaux de la sous-préfecture, la fin des travaux de délimitation de l’espace relative au projet de l’habitat rural et l’équipement en matériel de la maternelle.

La présidente de la cérémonie, Pr N’Dri Yoman Thérèse, a indiqué que le village a le soutien et la confiance des cadres pour faire passer le village de la tradition vers le modernisme de façon progressive.

« L’attente est énorme, c’est pourquoi j’ai tenu à venir à cette fête de Pâques 2015, c’est une année charnière et en 2016, Pakouabo va s’engager dans l’émergence », a-t-elle fait savoir, invitant les femmes à l’union.

Des danses traditionnelles, des rencontres sportives, des concerts et une dédicace sont prévus durant ces festivités qui dureront quatre jours.

(AIP)
zaar/cmas
Commentaires


Comment