Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Réunion Spéciale de l’UCCA sur l’Harmonisation du Bordereau de Suivi des Cargaisons
Publié le vendredi 10 avril 2015  |  Ivoire-Presse
Réunion
© Abidjan.net par Didier ASSOUMOU
Réunion Spéciale de l’UCCA sur l’Harmonisation du Bordereau de Suivi des Cargaisons
jeudi 9 avril 2015. Abidjan. Une réunion sur le projet d’Harmonisation des données et du système de gestion du Bordereau de Suivi des Cargaisons( BSC) » s`est ouvert à Abidjan.
Comment




Une réunion sur le projet d’Harmonisation des données et du système de gestion du Bordereau de Suivi des Cargaisons( BSC) » s’est ouvert ce jeudi 9 avril à Abidjan.

" L’objet de notre présence dans cette magnifique salle est d’engager ensemble une réflexion sur les voies et moyens qui nous permettront de faire aboutir un projet stratégique pour le secteur Maritime de d’Afrique de l’Ouest et du centre" a déclaré Adamou Saley Abdourahamane, Secrétaire General da l’union des Conseils des Chargeurs Africains (UCCA)

En effet devant de nombreuses divergences de vue entre les Directions Généraux des Conseils de Chargeurs sur la question de l’harmonisation du Bordereau de Suivi(BSC) il a été convoqué a à Abidjan une Réunion Spéciale de l’UCCA du 09 au 10 Avril 2015 pour trouver des points de convergence entre les différents pays partenaire qui font partie de l’UCCA.

A la suite de la table ronde de Cotonou 1 et 2 organisé sous impulsion de la Banque Mondiale dans les années 90 est intervenu la libéralisation du Transport Maritime international ce qui n’est pas sans conséquence pour le secteur des transports maritimes :
Entre autre
-La suppression de fait du système de répartition des cargaisons pourtant consacré par le Code de conduite des Conférences Maritimes.
-La disparition de la quasi-totalité des armements des pays de la sous région
-La disparition des conférences maritimes qui «étaient les partenaires de l’UCCA dans les négociations des taux de fret et
-L’augmentation exponentielle et unilatérale des taux de fret et des charges
C’est ainsi pour remédier aux déficits et aux manques a gagner pour nos états, à partir de 2000 en accord avec l’OMAOC les pays de l’Afrique de l’Ouest et du Centre ont préconisé l’utilisation des BSC.
Cette rencontre d’Abidjan a été suscité pour faire le bilan de la mise en application des BSC et aplanir les divergences entre pays Partenaires pour que les BSC soient utilisés pour le bien être du secteur du transport Maritime et pour l’économie des Pays de l’Afrique de l’Ouest et du centre a déclaré Mr Koné Fako Président du conseil d’Administration de l’Office Ivoirien des Chargeurs (OIC) lorsque nous lui avons tendu notre micro.

S.B
Commentaires


Comment