Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article
Santé

Éradication de la Poliomyélite: Encore 5 % d’enfants de 0 à 59 mois jamais vaccinés
Publié le samedi 11 avril 2015  |  L’Inter
Santé:
© Abidjan.net par JB
Santé: le rotary club inter conduit une opération de vaccination contre la polio
Samedi 14 juin 2014. Abidjan. Le rotary club inter avec a sa tête le gouverneur élu président du district 9100 conduit une opération de vaccination contre la poliomyélite.
Comment




Aucun cas de poliomyélite n’a été signalé sur le territoire ivoirien depuis le 24 juillet 2001. Toutefois, le pays n’est pas encore totalement à l’abri de la polio, surtout que cette maladie persiste au Nigeria.

Le ministre de la Santé et de la lutte contre le Sida, Raymonde Goudou, a appelé toutes les composantes de la population à ’’un engagement citoyen afin qu’aucun enfant de 0 à 59 mois, vivant sur le territoire national, n’échappe à la vaccination lors du premier passage de l’année 2015. Raymonde Goudou a lancé cet appel hier vendredi 10 avril à Grand-Bassam, à l’occasion du lancement officiel du premier passage des journées nationales de vaccination contre la poliomyélite qui prendront fin ce lundi 13 avril.

Cette vaccination en cours contre cette maladie invalidante répond au souci du gouvernement ivoirien et de ses partenaires de donner la chance aux enfants de Côte d’Ivoire de vivre longtemps et en bonne santé. Elle permet d’apprécier le chemin parcouru à moins de 205 jours de l’échéance des Objectifs du millénaire pour le développement (Omd). Le ministre a rapporté les données d’enquêtes sur les campagnes de vaccination réalisées de 2010 à 2014. Les chiffres annoncent 7 175 975 enfants vaccinés sur 7 120 504 attendus en Côte d’Ivoire.

Spécifiquement en 2014, environ 8 millions d’enfants ont reçu le vaccin sur 7 890 338 ciblés. Beaucoup reste à faire, car ces études révèlent qu’environ 5 % des enfants de 0 à 59 mois ne sont jamais vaccinés, malgré les différents passages. Selon Raymonde Goudou, ces enfants non vaccinés restent en marge de toute protection alors que le polivirus sauvage continue de circuler dans la sous-région ouest-africaine, notamment au Nigeria, actuellement seul pays endémique qui, pour la première fois, enregistre huit mois sans notification de polio.
... suite de l'article sur L’Inter

Commentaires


Comment