Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Interdiction du hadj 2015 aux non-nationaux: M Messamba Bamba, Directeur Général des Cultes « c’est une mesure de l’Arabie Saoudite qui consiste à ne convoyer que ses ressortissants »
Publié le lundi 13 avril 2015  |  Ivoire-Presse
Pèlerinage
© Autre presse par FN
Pèlerinage à la Mecque: Messamba Bamba, Directeur Général des Culte
M Messamba Bamba, Directeur Général des Cultes « c’est une mesure de l’Arabie Saoudite qui consiste à ne convoyer que ses ressortissants »
Comment




Afin d’éclairer la lanterne de tous les candidats à l’édition du hadj 2015 et la population ivoirienne M Messamba Bamba, Directeur Général des Cultes donne des précisions sur les nouvelles dispositions prises par le royaume d’Arabie Saoudite concernant l’organisation du hadj 2015. Interview
Quel est le quota de pèlerins de l’édition du Hadj 2015 ?
Le quota attribué à l’Etat de Côte d’Ivoire par les autorités Saoudiennes est de 5600 pèlerins. Et sur ses 5600 pèlerins à convoyer en Terres Saintes, il y a 4200 pèlerins pour le contingent Etatique et 1400 pour les organisateurs privés.
Le coût du hadj a-t-il évolué ou reste-t-il le même que l’an dernier ?
Il faut dire que le coût n’a pas évolué. Depuis deux ans le prix reste fixé à 2 000 000 FCFA.
Quelles sont les dates du début des inscriptions et la date de clôture ?
Les inscriptions ont commencé depuis la date du lancement, c'est-à-dire le 23 mars 2015 et prendront fin le 29 mai 2015 délai de rigueur. Après cette date nous ne recevrons plus personne car les guichets seront fermés et les traitements administratifs commenceront.
Le délai sera-t-il respecté par la direction générale des cultes qui chapote toute l’organisation du hadj ?
En rapport avec le commissariat au hadj nous sommes obligés de respecter cette date parce qu’il y a une innovation. Il s’agit de la gestion électronique qui demande un certain nombre de dispositions avec ses échéances bien établies donc nous ne pouvons pas jouer avec le délai qu’on a fixé. Le 29 mai nous allons arrêter les inscriptions pour commencer les opérations administratives et le reste se fera en ligne en rapport avec les autorités Saoudiennes.
Lors du lancement, il a été annoncé par les autorités ivoiriennes que le hadj 2015 n’est pas ouvert aux non-nationaux. Qu’est-ce qui justifie cette décision ?
Il s’agit d’une décision des autorités Saoudienne. Chaque année après le hadj les organisateurs des différents pays se retrouvent au ministère du hadj d’Arabie Saoudite pour faire le point. C’est à cette occasion, qu’il nous a été dit que chaque pays a un quota. Il n’est donc pas normal qu’un pèlerin d’un pays parte à partir d’un autre pays pour profiter du quota de ce pays. Je veux dire que tous les pays ont leur quota. Notamment Mali, Sénégal, Niger, Burkina Faso…Donc, c’est une mesure de l’Arabie Saoudite qui consiste à ne convoyer que ses propres ressortissants.
Est-ce que ce sont les mêmes dispositions qui sont appliquées aux pèlerins des structures privés ?
La règle s’applique à toutes les structures organisatrices du hadj en Côte d’Ivoire. Et même au-delà de la Côte d’Ivoire, cela s’applique à toutes les missions hadj du monde entier. En clair, il n’y a que les personnes possédant le passeport ivoirien qui partiront de la Côte d’Ivoire tant dans les structures privés que le contingent étatique. Et ce jusqu’à ce que les autorités saoudiennes changent les dispositions
N’est-ce pas un refus de l’Etat de Côte d’Ivoire de ne pas inclure dans son contingent les non-nationaux qui ont bâti toute leur existence dans ce pays ?
Ce n’est pas un refus. Je crois que si vous avez vécu en Côte d’Ivoire pendant 50 ans, vous pouvez demandez la nationalité. Cette mesure ne concerne que ceux qui ont un autre passeport que celui de la Côte d’ Ivoire. Tous ceux qui ont le passeport ivoirien ne sont pas concernés par cette mesure. Ils pourront partir à partir de la Côte d’Ivoire. Par contre, ceux qui n’ont pas notre passeport sont obligés de partir à partir du pays dont ils ont le passeport. C’est ce qui a été décidé par les autorités saoudiennes et non par le gouvernement ivoirien. C’est la disposition des textes réglementaires même qui est distribué à toutes les missions hadj du monde. Nous savons que notre pays est une terre d’accueil. Il y a des ivoiriens d’origine étrangère mais ceux-là iront avec le contingent ivoirien, s’ils ont un passeport ivoirien.
Qu’est ce qui va changer concrètement dans l’édition de 2015 ?
C’est la gestion manuelle des fichiers qui sera remplacée par la gestion électronique. Vous savez que l’informatique est entrain de prendre le pas sur tout ce que nous faisons dans ce monde. Donc après les inscriptions dans les trésoreries, nous allons collecter tous les documents des pèlerins pour le traitement administratif ensuite nous aborderont la gestion électronique : la transmission des listes, l’hébergement, la restauration des pèlerins et le règlement des taxes Saoudiennes. Toutes ces opérations se feront désormais en ligne. C'est-à-dire par internet.
Pouvez-vous nous dire de façon claire qui de l’Etat de Côte d’Ivoire et d’Arabie Saoudite a imposé la gestion électronique ?
Vous savez chaque année le royaume d’Arabie Saoudite accueille tous les pèlerins du monde entier. Donc, face à cette affluence, il était nécessaire pour les autorités de ce pays de mettre en place un système permettant de gérer facilement ce grand nombre de pèlerins.
Nous savons que les ivoiriens attendent toujours les derniers moments. Quels conseils pouvez-vous prodiguer à l’endroit des candidats à cette édition du hadj 2015 ?
C’est l’occasion pour moi de lancer un appel à tous les candidats au hadj 2015 et tous ceux qui veulent offrir ce voyage à un parent de ne pas attendre les derniers moments. Nous avons un délai qui va être respecté car avec la gestion électronique dont nous ne maîtrisons pas tous les contours. Il faut s’y prendre tôt. Donc, il faut que les uns et les autres prennent des dispositions pour que le 29 Mai 2015 toutes les inscriptions soient terminées afin que nous pussions aisément traiter tous les dossiers et permettre à nos parents d’effectuer le hadj dans de bonnes conditions.
Commentaires


Comment