Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Washington: Duncan présente l’embellie économique ivoirienne
Publié le lundi 20 avril 2015  |  L’intelligent d’Abidjan
Assemblée
© Abidjan.net par Atapointe, envoyé spécial depuis Washington
Assemblée du printemps du FMI et de la Banque Mondiale : Chrsitine Lagarde reçoit la délégation ivoirienne
En marge des Assemblées du printemps du FMI et de la Banque Mondiale, la directrice générale du FMI Christine Lagarde a eu un entretien avec les membres de la délégation ivoirienne présente à Washington avec à sa tête le premier ministre Duncan.
Comment




Arrivé dans la capitale fédérale américaine dans la soirée du 14 avril en vue de participer aux Réunions de Printemps du FMI et du groupe de la Banque mondiale, le Premier ministre, ministre de l’Economie, des Finances et du Budget, Monsieur Daniel Kablan DUNCAN, a démarré son programme dans la journée du 15 avril avec une série d’audiences accordées à divers acteurs de haut niveaux, ainsi qu’une rencontre de travail avec Mme Keiko Honda, Vice-présidente de l’Agence multilatérale de Garantie des investissements (MIGA), et une réception offerte en son honneur par le Corporate Council on Africa, une association d’hommes affaires visant à faire la promotion de l’investissement entre les Etats-Unis et l’Afrique.

Premier rendez-vous au cours de cette journée, l’entretien accordé au Président de BNP PARIBAS, Jean Lemierre, venu affirmer au Premier ministre ivoirien l’ambition de son institution financière de consolider sa présence en Côte d’Ivoire pour ainsi soutenir les efforts de relance économique poursuivis par le Gouvernement. Autre rendez-vous capital, la rencontre avec Mme Keiko Honda de la MIGA, dans ses bureaux du bâtiment U de la banque mondiale, où celle-ci a réaffirmé la nette disponibilité à accompagner la Côte d’Ivoire dans la réalisation de plusieurs grands projets structurants, tout en estimant d’ailleurs que la MIGA n’a pas encore suffisamment fait pour le pays. Avec la rencontre de travail qui s’en est suivie entre le Premier ministre et la Directeur des opérations de la Banque mondiale en Côte d’Ivoire, Ouasmane Diagana accompagné de son équipe, les deux parties ont, pendant deux heures d’horloge, passé en revue la situation de la coopération et des appuis de la banque dans les divers domaines d’activités. Au cours du dîner offert dans la soirée en son honneur par le Coroprate Council on Africa, à The Omni Shoreham Hotel, le Premier ministre ivoirien a présenté l’embellie économique dans son pays depuis trois ans, avec toutes les réformes structurelles attrayantes entreprises à tous les niveaux, et a invité les hommes d’affaires à américains à venir investir sans crainte, sans retenue en Côte d’Ivoire. Le Premier ministre avait à ses côtés, au cours de ces différents rendez-vous, plusieurs membres du gouvernement ivoirien, notamment la ministre auprès du Premier ministre chargée de l’Economie et des Finances, Nialé Kaba, le ministre Jean Claude Brou de l’Industrie et des Mines et le ministre des Transports, Gaoussou Touré.

Keiko Honda rassure le premier ministre sur l’accroissement de l’appui de la Miga au développement des grands projets structurants

Mme Keiko Honda, Vice-présidente de l’Agence multilatérale de Garantie des investissements (MIGA) a réaffirmé le soutien de la MIGA à la réalisation de plusieurs projets structurants en Côte d’Ivoire, à l’issue de la rencontre de travail entre son staff et la délégation conduite par le Premier ministre Kablan Duncan. Le Premier ministre a, au-delà du pont Henri Konan Bédié, mis au devant de Mme Honda les grands projets de construction de universités de Man, de San Pedro et de Bondoukou. Il a aussi invité la MIGA à soutenir le Gouvernement dans le développement du secteur de l’énergie et de l’agriculture. En retour, la vice-présidente du groupe de la Banque mondiale en charge de la garantie des investissements pour la couverture des risques-pays s’est voulu rassurante quant à la présence de la MIGA au côtés du Gouvernement, pour la réalisation de ses grands projets, aussi bien les projets à financement PPP que les projets à financements strictement privés. A la question de la presse de savoir s’il existe un intérêt particulier de la MIGA à la garantie des investissements en Côte d’Ivoire, Mme Honda a répondu que ce pays, de par le dynamise de son économie et les ambitions affichés du chef de l’Etat, mérite bien qu’on l’accompagne pour de meilleures performances. Mieux, elle a estimé que la MIGA n’est pas à la moitié de ses ambitions en termes de soutien auprès de la Côte d’Ivoire et qu’elle est prête à s’engager pour les divers projets énumérés par le Premier ministre. Par ailleurs, Mme Honda a explicitement demandé au Premier ministre d’aider à faire connaitre davantage la MIGA auprès du secteur privé et les possibilités de garantie qu’elle peut leur offrir pour le développement des grands projets financés sur fonds privés.

Sercom ambassade de CI aux USA
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3373 du 20/4/2015

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Assemblée
© Abidjan.net par Atapointe, envoyé spécial depuis Washington

Assemblée
© Abidjan.net par Atapointe


Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment