Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

Promotion internationale du Maracana: Bleu Charlemagne réalise un grand coup à Bamako/ Bleu Charlemagne séduit les maliens à Bamako
Publié le lundi 20 avril 2015  |  FIMADA
Promotion
© Autre presse par DR
Promotion internationale du Maracana: Bleu Charlemagne à Bamako
Le Président de la Fédération Ivoirienne de Maracana et Disciplines Associées (FIMADA), le Commissaire Bleu Charlemagne, était à Bamako (Mali) du 8 au 10 avril 2015 dans le cadre de sa politique de promotion internationale de cette discipline.
Comment




Le Président de la Fédération Ivoirienne de Maracana et Disciplines Associées (FIMADA), le Commissaire Bleu Charlemagne, était à Bamako du 8 au 10 avril 2015 dans le cadre de sa politique de promotion internationale de cette discipline. Et il a réussi à séduire les autorités sportives maliennes qui ont adhéré à l’idée de la prochaine fédération internationale du Maracana.

Le Maracana va désormais faire partie du quotidien des Maliens. Du moins en ce qui concerne sa partie officielle. C’est la conclusion qui ressort du séjour du Président de la FIMADA à Bamako du 8 au 10 avril 2015. Invité par l’Union Nationale des Anciens Footballeurs du Mali (UNAFOM) dirigé par Mamadou Dipa Fané (ex-Consul Général du Mali en Côte d’Ivoire et ex- Ministre des Sports de ce pays), Bleu Charlemagne a été reçu en grande pompe par les autorités sportives maliennes avec à leur tête le Ministre des Sports, Housseini Amion Guindo.

Dès son arrivée, en effet, dans la capitale malienne le 8 avril, le Patron du Maracana ivoirien et africain (qui était accompagné par son Chef de cabinet, Albert Guiro, et son chef de protocole et instructeur international, Bamba Moussa) a eu le privilège d’être reçu par le premier responsable des sports. L’audience qui a pris l’allure d’un véritable cours du Maracana, a permis à Bleu de faire la genèse de cette discipline conçue par les Ivoiriens. « Nous avons fait savoir à l’autorité gouvernementale que le Maracana est une discipline qui a été belle et bien créée par les Ivoiriens. Et que depuis 2010, nous avons mis en place une fédération que j’ai l’honneur de diriger » a-t-il révélé.

Evidemment, le Président Bleu n’a pas oublié de mettre dans ce chapitre des informations la création d’une Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de Maracana depuis 2012 aux bons soins de la partie ivoirienne. Pour ce faire, il a insisté sur le fait que le Mali ne peut pas ne pas être présent dans le gotha des pays du Conseil de l’Entente qui participent chaque année à ce rendez-vous de la Convivialité, Amitié et Fraternité (CFA). « Nous avons demandé au Ministre de permettre à son pays de rejoindre les autres nations sœurs dans le projet de création de la fédération internationale de Maracana par sa participation à la 4ème édition de la CAN en aout prochain à Lomé au Togo » a-t-il ajouté.

Séduit par le discours réaliste du « grand amoureux du Maracana », le Ministre Housseini a immédiatement donné son accord de principe. « Il nous a aussi rassuré que son département prendra des dispositions afin d’accompagner les maracaniers maliens dans la pratique et la promotion de cette discipline sur toute l’étendue du territoire national » s’est réjoui le Président du Conseil International de Transition (CIT) pour la mise en place de la future fédération internationale de Maracana.

La journée du vendredi 10 avril a été consacrée entièrement à un séminaire de formation théorique et pratique sur les lois de jeu à l’attention des arbitres, commissaires aux matches, entraineurs, athlètes et autres cadres techniques du Maracana malien. « Nous sommes entièrement satisfaits de ce séjour » a-t-il conclu.

Jean-Claude Djakus
Commentaires


Comment