Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Développement local : L’ARDCI s’allie au CICG pour donner plus de visibilité à ses actions
Publié le mardi 21 avril 2015  |  Ministères
Visite
© Ministères par DR
Visite institutionnelle de M. Jeannot Ahoussou Kouadio, ministre d’Etat, président de l’ARDCI au CICG
Lundi 20 avril 2015. Le ministre d’Etat, auprès du Président de la République, Jeannot Ahoussou-Kouadio, président de l’Assemblée des Régions et Districts de Côte d’Ivoire (ARDCI), effectue à la tête d’une délégation, une visite de travail au Centre d’Information et de Communication Gouvernementale (CICG).
Comment




Le ministre d’Etat auprès du Président de la République, Jeannot Ahoussou- Kouadio, président de l’Assemblée des Régions et Districts de Côte d’Ivoire (ARDCI), était le lundi 20 avril, au Centre d’Information et de Communication Gouvernementale(CICG). La forte délégation de cette faîtière qui regroupe 31 Conseils régionaux et deux (2) districts autonomes, conduite par M. Jeannot Ahoussou- kouadio a effectué une visite de travail au CICG. La séance de travail a permis aux deux structures d’explorer les possibilités de collaboration entre les deux entités, notamment l’accompagnement par le CICG de la communication de l’ARDCI dans le déploiement de ses activités au service des populations.

Sur ce point, Mme Anne-Marie Konan- Payne, directeur général du CICG a promis l’appui de l’organisme gouvernemental de communication à l’ARDCI, afin de donner davantage de visibilité ses actions de développement local. Elle a, dans ce sens, présenté la palette des outils dont dispose le CICG pour réaliser ce soutien.

Ces outils qui vont du portail officiel du Gouvernement www.gouv.ci aux réseaux sociaux, en passant par le Courrier du Gouvernement, le centre d’appel gouvernemental (101), les enquêtes et sondage, ainsi que d’autres livrables spécialisés permettront de mieux faire connaître les réalisations des régions, a fait savoir Mme Konan-Payne.

C’est conscient de ce fait que l’ex- Premier ministre a indiqué que sa structure qui nourrit « l’ambition de participer pleinement au développement de la Côte d’Ivoire », attend beaucoup du CICG. Car plaidera-t-il, « la communication reste une de nos grandes faiblesses, deux ans seulement après le démarrage de nos activités ».

Pour le président de l’ARDCI, les missions des régions et districts méritent une attention particulière, parce qu’elles sont « les réceptacles de toutes les préoccupations des populations à la base». Dans ce cadre, un ensemble de projets a été présenté par l’ARDCI, pour lesquels le CICG est prêt à apporter son expertise et son appui technique dans la mise en œuvre.

« Nous espérons vivement que cette collaboration nous permettra d’être visibles », a-t-il insisté, non sans saluer l’action du CICG dans l’appui à l’action gouvernementale dont il contribue, selon ses termes, à donner une « idée claire » aux populations afin d’obtenir leur adhésion à l’action gouvernementale qui leur est destinée.

Notons que la délégation du ministre d’Etat, Jeannot Ahoussou- Kouadio comprenait également M. Coulibaly Tiémoko Yadé, président de la Région du Poro, M. Dagobert BANZIO, président de la Région du Cavally et M. Karamoko Abdel Kader, président du Béré.
Commentaires


Comment