Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

Infrastructures sportives : Le stade de Bouaké en rénovation , le Ministère des Sports en prospection.
Publié le lundi 27 avril 2015  |  Ministères
Infrastructures
© Ministères par GUY LASME
Infrastructures sportives : Le stade de Bouaké en rénovation.
Samedi 25 avril 2015 . Bouaké . Réhabilitation des infrastructures  sportives ,le Ministère de la Promotion de la Jeunesse , des Sports et des Loisirs en mission de prospection de la réhabilitation du  stade de la paix de Bouaké.
Comment




Une mission du Ministère de la Promotion de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs (MPJSL) conduite par son Chef de Cabinet M. Fullbert Beugrefoh , s’est rendue ce samedi 25 avril 2015 dans la Région du Gbêkê à Bouaké, dans le cadre de la réhabilitation des infrastructures sportives dont le stade de la paix de Bouaké.
« C’est un constat de satisfaction. Les travaux ont bel et bien démarré. Nous avons trouvé un stade en chantier qui augure la livraison des travaux dans le délai. Les travaux sont effectués sur plusieurs phases. Mais nous constatons que toutes les phases ont été lancées à la même période. » A déclaré le chef de la mission. Ajoutant que ces avancées augurent des lendemains meilleurs quant à l’organisation des compétitions: « Ce qui nous motive à dire que les délais seront tenus et que la Côte d’Ivoire pourra accueillir son premier match de qualification à Bouaké. Et le stade de la Paix de Bouaké sera prêt à temps. » S’est-il réjoui ; rappelant l’enjeu que représente ce stade pour les futures compétitions internationales: « La Côte d’Ivoire joue son match de qualification en juin et normalement, nous devons pouvoir livrer ce stade dans les délais. La pelouse sera prête avant le 14 juin. »
Au cours de cette visite ,M. Fullbert Beugrefoh s’est également appesanti sur certaines préoccupations non moins importantes , voir nécessaires à l’obtention d’une pelouse de qualité , répondant aux normes des aires de jeux adéquates pour une bonne pratique de football. Il s’agit , selon lui , de l’arrosage , de la canalisation et d’un dispositif permanent de suivi de l’entretien de la pelouse : « Après la pelouse, il y’a le système d’arrosage, de canalisation. C’est un chantier entier car une pelouse sans système d’arrosage retombe rapidement dans un état de vétusté. Il faut une pelouse entièrement rénovée avec tout le dispositif pour qu’elle puisse tenir la route. » Selon lui , une politique du suivi des infrastructures s’impose pour assurer la maintenance des infrastructures : «Le problème que nous avons aujourd’hui, c’est le suivi. Si l’Etat investit et qu’il n’y a pas de suivi, vous retrouverez des stades comme celui de Bouaké en l’état actuel. La politique du suivi est prise au sérieux au niveau du Ministère des sports. Il faut former les compétences pour le suivi des projets mais surtout maintenir ces entreprises dans un état qui honore notre pays.»
Aux termes de sa visite de prospection, le responsable de la mission s’est réjoui du choix de l’entreprise pour sa compétence et a rassuré l’auditoire (presse, DR et techniciens) sur la poursuite de la politique de réhabilitation à toutes les régions du pays. Des moyens dégagés par l’Etat accompagneront cette politique de réhabilitation des infrastructures sportives. La variété de gazon prévue à cet effet est le paspalum, une graminée de bord de mer ou de bord de lagune qui pousse dans les régions tropicales ou océaniques, selon les variétés.
Le stade de la Paix de Bouaké a été rénové en 2007 avant le match retour des qualifications de la 26 édition de la Can 2008, rencontre ayant opposé le 3 juin 2007, la Côte d’Ivoire à Madagascar ( 5-0 pour les éléphants) et jugé de « rencontre symbolique » par l’ancien capitaine Didier Drogba. Les éliminatoires de la 31è édition de la CAN 2017(Gabon) , débuteront en juin 2015 pour prendre fin en juin 2016. 52 pays seront en lice. Et le stade de la paix de Bouaké verra évoluer la Côte d’Ivoire lors de sa phase éliminatoire de cette CAN 2017.
SERCOMM/MPJSL.
Commentaires


Comment