Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire : vaste opération de reboisement du pays
Publié le mercredi 29 avril 2015  |  Xinhua
Agriculture:
© Abidjan.net par Atapointe
Agriculture: lancement de la 3eme édition du SARA
Le premier ministre Daniel Kablan Duncan a officiellement lancé la 3eme édition du Salon de l`Agriculture et des ressources animales (SARA). Les ministres Sangafowa Coulibaly, Adjoumani Kobenan, Jean Louis Billon, et Darret Babaud (photo) ont assisté à la cérémonie.
Comment




Le gouvernement ivoirien lance une vaste opération de reboisement sur l'ensemble du territoire national pour préserver la forêt ivoirienne menacée de disparition en raison des activités anthropiques.

L'opération baptisée "Je plante un arbre pour une Côte d'Ivoire plus verte" consiste non seulement à "faire planter des arbres sur toute l'étendue du territoire national par les populations ivoiriennes mais également à sensibiliser ces populations sur la protection des arbres et de la forêt", apprend-on mardi du ministère des Eaux et forêts.

Selon une note d'information officielle, l'opération répond à l'engagement du gouvernement ivoirien de "préserver la forêt tout en développant l'agriculture".

"Je plante un arbre pour une Côte d'Ivoire plus verte" prévue pour se dérouler durant tout le mois d'avril vise également à "relever le défi de la reforestation du pays avec un taux de couverture forestière de 20% à l'horizon 2040".

L'opération se tient en même temps que la phase pilote d'un projet de plantation d'arbres d'alignement le long des artères et des lycées d'Abidjan et de Yamoussoukro.

De 16 millions d'hectares en 1990, le couvert forestier de la Côte d'Ivoire n'est plus que de deux millions d'hectares actuellement, selon le ministère des Eaux et forêts qui met en cause l'exploitation forestière et l'agriculture extensive.

Des actions de lutte contre la déforestation ont permis entre 1929 et 2014, de reboiser 380 000 hectares de forêt.

Ces reboisements "ne représentent qu'à peine 4% des pertes de forêts estimées à 200 000 hectares par an", souligne le ministère des Eaux et forêts qui prévient qu'à ce rythme "il n'y aura plus de forêt en Côte d'Ivoire en 2040".
Commentaires


Comment