Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

La zone ANADER de Dabou dresse son bilan et annonce les perspectives
Publié le samedi 2 mai 2015  |  AIP
Comment




Dabou – La cheffe de zone de l’Agence nationale d’appui au développement rural (ANADER) de Dabou (sud), Mme N’Dri Florence, et ses collaborateurs ont fait le bilan des activités menées en 2014 et répertorié celles à mettre en œuvre au cours de cette année.

Lors d’une cérémonie organisée mardi au centre culturel de Dabou et présidée par le préfet de la région des Grands ponts, Kouakou Assoman, elle a fait savoir que 1105 producteurs ont été suivis pour 322 hectares de manioc, 409 riziculteurs pour 518 hectares de cette spéculation.

Le bilan technique 2014 établit égamement 347 producteurs de maïs encadrés pour 319,25 hectares, 25 éleveurs de porcs, 120 aviculteurs, 28 élevages de bovins, 20 d’ovins et trois pisciculteurs été encadrés pour permettre de meilleurs rendements.

S’agissant des activités planifiées en 2015 en termes de producteurs à soutenir ainsi que de surfaces à emblaver, Mme N’Dri a cité, entre autres, ‘’l’encadrement de 1171 producteurs de banane plantain, la formation de 589 riziculteurs pour 720 hectares, le suivi de 1260 cacaoculteurs, la distribution de 300 000 boutures à 50 nouveaux bénéficiaires, l’encadrement de 190 éleveurs de bovins, porcins, volailles, ovins et caprins, sans oublier l’appui à 30 coopératives, la poursuite des activités de lutte contre le VIH-Sida et le paludisme en milieu rural’’.

La zone ANADER de Dabou couvre trois départements que sont Jacqueville, Sikensi et Dabou, pour 98 villages.

Créée en septembre 1993, l’ANADER a pour mission de contribuer à l’amélioration des conditions de vie du monde rural par la professionnalisation des exploitants et des organisations agricoles. Ce, en concevant et en mettant en œuvre des outils ainsi que des approches appropriés, des programmes adaptés pour assurer un développement durable.

(AIP)
kkp/cmas
Commentaires


Comment