Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Solidarité: le Ministère offre des dons aux sinistrés de la Sous-Préfecture de BEDIALA
Publié le mercredi 6 mai 2015  |  Abidjan.net
Solidarité:
© Abidjan.net par Marc Innocent
Solidarité: le Ministère offre des dons aux sinistrés de la Sous-Préfecture de BEDIALA
Lundi 4 Mai 2015. Sous-préfecture de Bédiala. Le ministère de la solidarité, de la famille, de la femme et de l`enfant représenté par Monsieur Tio Louis Serges, directeur de la solidarité, a fait des dons en vivres aux populations sinistrées des pluies du dimanche 24 avril dernier.
Comment




Le dimanche 24 Avril 2015, aux environs de 16 heures, une tornade accompagnée d’orage s’abattait sur la totalité des villages de la sous/préfecture de Bédiala dans le pays gouro.

Les dégâts qui en découlent sont importants et énormes : les écoles primaires, les centres de santé, les marchés, le centre de cantonnement des eaux et forêts et plusieurs habitations ont vu leur toit emporté et leurs murs écroulés sous les rafales du vent à Bandiahi, Grougnany, Nanoufla, bêfla, Ourata, Koinzra, Brouhata 1et 2.

Le spectacle est consternant, déplorable (…), les villageois dorment à la belle étoile, les écoles ont fermé les portes, les activités économiques sont en bernes et les risques sanitaires pointent à l’horizon. Devant ce spectacle peu reluisant que, le gouvernement par le truchement du Ministère de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l’Enfant a dépêché une équipe le lundi 04 Mai 2015 après la catastrophe.

Cette équipe avait pour but de faire un inventaire, une évaluation de l’ampleur des dégâts afin de proposer et apporter des solutions idoines aux populations sinistrées.

Après les civilités et prenant, la parole Madame le Sous/Préfet de la circonscription de Bédiala, Madame Flan dira qu’à travers « la délégation du Ministère de la Solidarité, c’est le gouvernement qui vient apporter son soutien et sa compassion, pour dire que devant le malheur qui touche les parents, ils ne sont pas laissés pour compte».

Pour M. TIO Louis Serge, Chef de délégation et Directeur de la Solidarité « l’Etat de Côte d’Ivoire ne peut pas rester indifférent face au drame(…). Nous sommes venus voir, entendre et rendre compte à la hiérarchie».

Le Ministère a fait don de vivres et non vivres composés de riz, de boites de tomates, de friandises, de nattes, de tentes, de seaux aux populations sinistrées.
Commentaires


Comment