Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Universités ivoiriennes/Grève: le gouvernement espère la reprises des cours après l’AG des syndicats prévue vendredi
Publié le jeudi 7 mai 2015  |  APA
Activités
© Ministères par Guy Lasme
Activités gouvernementales : Le Ministre Alain Logbognon initie l’opération « Un million de poches de sang jeune. »
Jeudi 21 mars 2013, Université Félix Houphouët Boigny. Abidjan-Cocody. Le Ministère de la Promotion de la Jeunesse, des Sports et Loisirs, en partenariat avec le Ministère de la Santé, de la Lutte contre le Sida à travers le Centre National de Transfusion Sanguine(CNTS), initie l’opération « Un million de poches de sang jeune. » Les étudiants se mobilisent pour donner leur sang.
Comment




Abidjan (Côte d'Ivoire) - Le gouvernement ivoirien a dit, mercredi, espéré que les cours reprendront dans les universités publiques du pays après l'Assemblée générale des syndicats, prévue vendredi.

"En ce qui concerne l'enseignement supérieur, une Assemblée générale est prévue vendredi, après quoi nous espérons la reprises des cours pour éviter de pénaliser les étudiants", a déclaré le porte-parole du gouvernement, Bruno Nabagné Koné à l'issue d'un conseil des ministres présidé par le Chef de l'Etat.

Auparavant, M. Koné, par ailleurs ministre de la Poste, des technologies de l'information et de la communication, a indiqué qu'au niveau de l'enseignent primaire et secondaire, la "sérénité est de retour".

La Coordination nationale des enseignants du supérieur et des chercheurs de Côte d’Ivoire (CNEC), principal syndicat des enseignants des universités publiques de Côte d’Ivoire, a déclenché, il y a un plus d'un mois, une "grève illimitée" pour exiger une revalorisation des primes de recherche et des salaires liée à l’application du système licence-maîtrise-doctorat (LMD).

Les grévistes exigent en outre, "la revalorisation et la trimestrialisation des primes de recherche" qu’ils perçoivent deux fois dans l’année en raison de 400.000 FCFA par versement et un relèvement des heures supplémentaires fixées actuellement à 5.500 FCFA pour les maitres-assistants et à 7.000 FCFA pour les Pr titulaires.

Le vendredi dernier, le Chef de l'Etat Alassane Ouattara a annoncé, lors de la fête de travail la mise en place d'un Comité pour "harmoniser" ces primes de recherche.

LS/APA
Commentaires


Comment