Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Le ministre de l’Agriculture inaugure une unité de production de mangue séchée à Ferkessédougou
Publié le dimanche 10 mai 2015  |  AIP
SARA
© Abidjan.net par Marc-Innocent
SARA 2015: les ministres Sangafowa et Adjoumani présents à la journée du Maroc
Samedi 4 Avril 2015. Abidjan. Le Maroc, pays à l`honneur au SARA 2015 a eu une journée qui lui a été entièrement dédiée. Celle-ci a enregistré la présence des ministres de l`agriculture et les ressources halieutiques Mamadou Sangafowa Coulibaly(photo) et Kobenan Kouassi Adjoumani.
Comment




Ferkessédougou, Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a inauguré samedi, une unité de production de mangue séchée à Ferkessédougou, dans le cadre d’un projet pilote de production de mangue séchée initié par le Fonds interprofessionnel pour la recherche et le conseil agricoles (FIRCA), au bénéfice de la société coopérative Wopinin-Wognon.

Le patron du secteur agricole ivoirien a coupé le ruban symbolique, procédant ainsi à la remise officielle de l’unité de production de mangue séchée à la société coopérative Wopinin-Wognon de Ferkessédougou.

Selon le FIRCA, le projet vise à réduire les pertes post-récolte et améliorer le revenu des producteurs, et susciter par la même occasion, des initiatives privées pour la création d’unités de transformation artisanales, semi-industrielles de la mangue fraîche en différents produits.

Cette initiative a été saluée par le ministre Sangafowa Coulibaly. « Je crois que cette première unité de séchage de mangue constituera un véritable tremplin pour la transformation de l’agriculture dans la zone nord du pays », a-t-il fait savoir.

D’après le ministre de l’Agriculture, le secteur agricole repose sur un trépied du point de vue de sa gouvernance. Il s’agit du CNRA (Centre national de recherche agronomique), de l’ANADER (Agence nationale d’appui au développement rural) et du FIRCA (Fonds interprofessionnel pour la recherche et le conseil agricoles. « Le FIRCA est en train de révolutionner, avec le concours des deux premières institutions, notre agriculture », s’est-il réjoui.

Au nom du PCA du FIRCA, Banga Amoikon, le directeur exécutif, Dr Angniman Ackah Pierre, a exprimé sa gratitude au Président de la République Alassane Ouattara et au ministre de l’Agriculture, pour leur soutien aux acteurs de la filière mangue, pour son développement.

Le directeur exécutif du FIRCA a remercié par ailleurs, la Banque mondiale, pour son appui à travers le Programme de productivité agricole en Afrique de l’ouest (PPAAO/WAAPP). A ses dires, la Banque mondiale « a permis, à travers le WAAPP, de faire entrer la filière mangue dans la voie prometteuse de la transformation. »

Pour le président de Wopinin-Wognon de Ferkessédougou, Ouattara Ardjouma, cette unité permettra à la société coopérative de prendre le train de l’émergence. « Vous nous permettez, à travers cette unité de transformation, de prendre place dans le train de l’émergence » a-t-il indiqué, remerciant toutes les structures et les partenaires qui ont contribué à la réalisation du projet.

L’initiative du FIRCA a été aussi saluée par Koné Lacina Cardozi, le président du conseil régional du Tchologo, et Mme Coulibaly Touré, 4ème adjoint au maire qui s’est exprimée au nom du conseil municipal.

Sont également bénéficiaires du projet, la coopérative Gninnangnon de Korhogo et la coopérative fruitière de la Bagoué (Boundiali).

(AIP)
ti/cmas
Commentaires


Comment