Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Ferké : la Banque mondiale s’informe du fonctionnement de la plateforme de la filière maïs
Publié le dimanche 10 mai 2015  |  AIP
Assemblée
© Abidjan.net par Atapointe
Assemblée du printemps du FMI et de la Banque Mondiale: Macktar Diop et Kaba Nialé animent un forum
Samedi 18 Avril 2015. Etat-Unis. La ministre auprès du premier ministre chargée du budget Kaba Nialé a animé en marge des assemblées du printemps de la banque Mondiale et du FMI un forum sur l`état de la région Afrique. Photo: Macktar Diop, Représentant de la Banque mondiale.
Comment




Ferkessédougou, Une mission de la Banque mondiale a échangé, samedi, avec les acteurs de la plateforme de la filière maïs de Ferkessédougou, sur ses ambitions et son fonctionnement.

A cet égard, une rencontre a eu lieu au centre Monseigneur Wolf de Ferkessédougou, en présence de l’INADES-Formation, dans le cadre d’une mission de supervision des projets bénéficiaires du Programme de productivité agricole en Afrique de l’ouest (PPAAO/WAAPP).

Selon la directrice de l’INADES-Formation, Mme Koné Kadidia, des échanges fructueux se sont déroulés entre la mission de la Banque mondiale et les différents acteurs la plateforme de la filière maïs de Ferkessédougou, dont sa structure assure l’assistance technique.

« La rencontre d’aujourd’hui était relative à la mission de supervision de la Banque mondiale. L’INADES-Formation Côte d’Ivoire met en œuvre, à travers le FIRCA (Fonds interprofessionnel pour la recherche et le conseil agricoles) qui gère le projet WAAPP, un projet financement Banque mondiale, sur la mise en place des plateformes, futurs acteurs de la filière maïs », a-t-elle expliqué.

« Ils ont élaboré leur plan d’action, ils ont fait un voyage d’échange avec la plateforme de la filière riz à Gagnoa, ils viennent d’avoir leur récépissé. C’est donc une plateforme qui est en train de se mettre en place et nous prévoyons que les activités de transaction vont commencer à partir de la campagne agricole qui démarre maintenant », a poursuivi la directrice de l’INADES-Formation.

« Nous venons de rencontrer la plateforme maïs de Ferkessédougou. C’est une plateforme qui est certes jeune, mais qui nous a démontré par les activités qu’elle a menées en si peu de temps, qu’elle a de l’ambition, qu’elle est dynamique. Nous sommes convaincus que c’est une plateforme qui va avoir très rapidement des résultats au bénéfice de l’ensemble de ses acteurs », a fait savoir Jean Paul Lohn, coordonnateur adjoint du PPAAO/WAAPP.

Les acteurs de la plateforme ont de leur côté accueilli ces échanges avec espoir.

« Nous, en tant qu’acteurs de la filière maïs, nous accueillons cette rencontre avec enthousiasme car c’est une rencontre très prometteuse. Cette visite effectuée par la Banque mondiale nous conforte dans notre ambition qui est de parvenir à l’interprofession de la filière maïs », a confié un des participants.

Créée en janvier 2015, la plateforme de la filière maïs de Ferkessédougou est composée de différents acteurs de la chaîne des valeurs, notamment les producteurs, les transporteurs, les transformateurs, les éleveurs, les fournisseurs d’intrants, les semenciers, ainsi que des partenaires techniques dont le CNRA et l’ANADER.

(AIP)
ti/cmas
Commentaires


Comment