Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Diaspora
Article
Diaspora

Hamed Bakayoko à la diaspora ivoirienne : "Le gouvernement sera désormais votre avocat"
Publié le lundi 11 mai 2015  |  L’intelligent d’Abidjan
Cérémonie
© Abidjan.net par D. Assoumou
Cérémonie de clôture du 1er forum de la diaspora ivoirienne, en présence du ministre Hamed Bakayoko
Vendredi 8 mai 2015. Abidjan. Le premier Forum de la Diaspora Ivoirienne a fermé ses portes  en début de soirée à Abidjan, après le discours de clôture du ministre Hamed Bakayoko . Le Secrétaire Général de la présidence Amadou Gon, le ministre Ally Coulibaly, des ministres  du Mali, Sénégal, Gabon et de hautes personnalités Marocaines ont pris part à cette cérémonie.
Comment




Le premier Forum de la Diaspora Ivoirienne a refermé ses portes le vendredi 08 mai 2015 au Sofitel Hôtel Ivoire. C’est le Ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, assurant l’intérim du Premier ministre qui a prononcé le discours de clôture. Hamed Bakayoko qu’accompagnait le ministre d’Etat, secrétaire général de la Présidence Amadou Gon Coulibaly a félicité son collègue Ally Coulibaly de l’Intégration Africaine au nom du chef du gouvernement pour cette initiative, avant de rassurer ses frères et sœurs vivant à l’étranger : « Le gouvernement sera désormais votre avocat. C’est un nouveau pacte qui se scelle entre l’Etat et vous. Vous êtes l’image de la Côte d’Ivoire, vos avis sont importants dans le cadre de l’évaluation de la gestion publique. Vos recommandations seront traduites fidèlement au gouvernement qui les examinera pour en sortir d’importantes décisions, pour vous nos sœurs et frères de la diaspora. Nous avons besoin de vous, la Côte d’Ivoire a besoin de tous ses fils pour la réalisation de notre ambition commune, celle de faire de notre Côte d’Ivoire, un pays émergent d’ici à 2020».

Plusieurs recommandations ont été faites lors de ces deux jours de réflexion dont, les plus importantes sont : La mise en place d’un Haut Conseil de la diaspora qui devrait être, l’interlocuteur entre l’Etat et la Diaspora. Le Forum a recommandé l’institutionnalisation de cette rencontre ainsi que la création d’une journée de la Diaspora, la signature d’accords entre la Caisse nationale de la prévoyance sociale (CNPS) et les banques extérieures pour aider les Ivoiriens de l’extérieur, à percevoir leurs pensions, la réorganisation et la requalification des consuls pour une meilleure prise en charge des Ivoiriens à l’extérieur.

Lors des panels, plusieurs participants ont souhaité la reconnaissance de la double nationalité par l’Etat de Côte d’Ivoire. Car, selon la majorité des intervenants, plusieurs non nationaux en application de l’article 48 du code de la nationalité prennent part au vote du Président de la République sans être Ivoirien.

J-F Y
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3389 du 11/5/2015

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Cérémonie
© Abidjan.net par D. Assoumou

Cérémonie
© Abidjan.net par D. Assoumou


Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment