Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

L’ex-fonds ivoiro-belge réhabilite deux bâtiments scolaires à Divo
Publié le lundi 11 mai 2015  |  AIP
Comment




Divo - Deux bâtiments du groupe scolaire Fraternité 1 du quartier Dioulabougou, à Divo, ont été réhabilités et équipés pour un coût de dix millions de francs CFA par L’ex-fonds ivoiro-belge piloté par des cadres ivoiriens dont le directeur de cabinet adjoint du ministre d’Etat, ministre du Plan et du Développement, Dr Coulibaly Famoussa.

Les bâtiments réhabilités ont été réceptionnés vendredi par le préfet du département du Lôh-Djiboua, préfet du département de Divo, Joseph Kpan Droh lors d’une cérémonie de remise officielle de clé dont Dr Coulibaly Famoussa, natif de Divo, était le parrain.

Les latrines qui n’existaient pas dans l’établissement ont également été construites pour six millions portant le coût total du projet à seize millions.
Un ordinateur complet, 100 tables-bancs et des équipements sportifs ont également été remis au groupe scolaire.

Le maire de Divo a exprimé sa gratitude au directeur de cabinet du ministre Mabri, affirmant, « merci à Famoussa d’avoir attiré ce projet vers Divo. Sans lui les seize millions seraient peut-être allés ailleurs ». Il a invité les autres cadres de Divo à lui emboîter le pas.

La mairie quant à elle offrira à la rentrée prochaine quelques 1000 tables-bancs aux établissements scolaires de la commune, a-t-il annoncé.
«On nous a signalé que les bâtiments étaient totalement dégradés. Nous en avons fait le constat nous –mêmes avant de soumettre le projet de réhabilitation au fonds ivoiro-belge qui a accepté de venir en aide à nos enfants », a rappelé Dr Coulibaly Famoussa.

Créé en décembre 1994 le fonds ivoiro-belge se composait de l’allègement partiel de la dette de la Côte d’Ivoire envers la Belgique et d’une contrepartie ivoirienne, rappelle-t-on.

En 2009 la Belgique a rétrocédé les fonds à la Côte d’Ivoire qui a mis en place un comité de pilotage. Le fonds finance plusieurs projets sur l’ensemble du territoire ivoirien, indique-t-on.

(AIP)
gso/akn/ask
Commentaires


Comment