Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Le projet "Apprendre la paix" lancé mercredi à Yopougon
Publié le mardi 12 mai 2015  |  AIP
Comment




Abidjan - Le projet "Apprendre la paix" visant la jeunesse de certaines communes d’Abidjan sera lancé mercredi à Yopougon, Nord-ouest d’Abidjan, selon un communiqué de presse des associations CMV et "Des livres pour tous" parvenu mardi à l’AIP.

Ce projet qui s’inscrit dans le cadre de LIANE (Leadership et initiatives des acteurs non étatiques), vise à la diffusion et à l’enracinement d’une culture de tolérance, de paix et de respect des droits de l’homme dans le milieu de vie des jeunes, à savoir les écoles, les associations de quartiers et les bibliothèques, souligne-t-on dans le communiqué de la Communauté missionnaire de Villaregia (CMV) et Des livres pour tous.

Tiré du slogan "Jeunes ! Laissons gbangban, apprenons la paix", ce projet, cofinancé par l’ONG italienne COMIVIS et l’Union européenne, est une invitation à un changement de comportement de la jeunesse de Yopougon dans le langage populaire "nouchi", explique-t-on.

"La paix, on l’apprend. Ce n’est pas un acquis de la vie sociale, mais plutôt un parcours d’apprentissage qui passe par l’appropriation des valeurs universelles telles que la tolérance, le respect des droits de l’homme, la capacité d’aller à la rencontre des autres en recherchant avec patience des facteurs générateurs d’unité", affirme Soeur Annamaria Amarante, chef du projet.

Selon elle, pour réussir dans ce parcours "il est nécessaire d’outiller les jeunes générations d’une bonne capacité d’analyse et de critique qui les libère de toute forme de manipulation et les rend protagonistes d’une culture de la paix".

Le projet prévoit la formation de 200 enseignants en éducation aux droits de l’homme et à la citoyenneté (EDHC) et la mise en place de 216 clubs de la paix dans des établissements secondaires de Yopougon.

Un réseau de 10 associations de jeunes engagées dans la promotion de la paix sera également créé avec l’implication directe de la société civile ainsi qu’un nombre important d’activités culturelles de formation et de sensibilisation autour des bibliothèques, avec l’objectif de faire sentir les effets du projet aux jeunes des communes d’Adjamé et de Treichville.

La cérémonie de lancement du projet "Apprendre la paix" se déroulera dans la salle de conférence du Centre polyvalent Saint Laurent de Yopougon-Kouté, siège du projet en présence des ministres de l’Education nationale et de l’Enseignement technique, et de la Justice et des Droits de l’homme, ainsi que des délégués de l’Union européenne.

(AIP)
kp
Commentaires


Comment