Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Secrétariat général de l’UGTCI : Mme Suzanne Vléi annonce la réinstallation d’Adé Mensah "dans 48 heures"
Publié le mardi 12 mai 2015  |  AIP
Comment




Abidjan – Mme Vléi, née Dazaon Suzanne, a annoncé, mardi, qu’elle entreprendra la réinstallation d’Adé Mensah dans le fauteuil de secrétaire général de l’Union générale des travailleurs de Côte d’Ivoire (UGTCI) suite à l’invalidation, par le tribunal, de l’élection de Joseph Ebagnerin.

"Nous allons mener des actions pour la réinstallation, dans 48 heures, du camarade Adé Mensah en tant que secrétaire général de l’UGTCI", a déclaré Mme Vléi lors d’une conférence de presse, assurant toutefois qu’elle ne requerra pas la force publique à cet effet.

Elle a ajouté que la principale mission de M. Mensah sera d’organiser un nouveau congrès électif.

Le tribunal de Première instance d’Abidjan-Plateau, a prononcé, en dernier ressort, le 24 avril, la "nullité" du 8ème congrès de l’UGTCI du 11 septembre 2012, qui avait élu Joseph Ebagnerin comme secrétaire général de la plus ancienne centrale syndicale.

La justice ivoirienne a motivé sa décision par des "irrégularités" liées à l'absence de toute convocation préalable et régulière de ce congrès pour la date du 11 septembre 2012, ainsi que la composition irrégulière du comité exécutif et du conseil général syndical, non-présidés par le secrétaire général sortant.

Le tribunal, "en conséquence, prononce la nullité du huitième congrès de l'UGTCI du 11 septembre 2012", et déclare "l'élection (…) nulle, et les actes et délibérations subséquents en découlant non avenus", selon la grosse produite à cet effet, dont l'AIP a pu se procurer une copie.

En septembre 2012, la Cour d’appel d’Abidjan avait pris une ordonnance de référé déclarant recevable l’action de la tendance Ebagnerin à la tenue effective du congrès, tandis que son report était requis par l’ancien secrétaire général, Adé-Mensah.

Ce congrès s’est alors tenu le même jour, et au sortir duquel Joseph Noël Ebagnerin, anciennement premier secrétaire général adjoint, a été élu secrétaire général de l’UGTCI. Sa légitimité est depuis lors contestée par les partisans d’Adé Mensah menés par dame Vléi Suzanne.

(AIP)
aaa/akn/ask
Commentaires


Comment