Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article
Santé

Prévention contre Ebola : le gouvernement coréen accorde 200 millions de FCFA à la Côte d’Ivoire
Publié le mercredi 13 mai 2015  |  Ministères
Lutte
© AFP par FLORIAN PLAUCHEUR
Lutte contre le virus Ebola
Comment




Le gouvernement coréen à travers son Agence de coopération internationale (KOICA) a octroyé au ministère de la Santé et de la Lutte contre le SIDA, un appui de 200.000 millions de FCFA pour soutenir la prévention contre la fièvre hémorragique à virus Ebola en Côte d’Ivoire. La convention d’attribution de ce don a été signée le 12 mai au Plateau, par le Représentant résident de l’Agence coréenne KOICA, SEM Sang-Chul Kim et le Directeur de cabinet du ministre de la Santé et de la Lutte contre le SIDA, Pr Abdoul Kader Keita, représentant la ministre Raymonde Goudou Coffie.

En dépit du retard enregistré dans le processus d’attribution de ce financement, le représentant de la ministre a indiqué que cet appui humanitaire « arrive à point nommé dans l’exécution du Plan de contingence de lutte contre la maladie à virus Ebola ». il contribuera selon lui, aux actions d’information, de sensibilisation et de surveillance épidémiologique, ainsi qu’à la prise en charge des malades par l’aménagement des centres de traitement pour pallier à toute éventualité.

Rappelant la situation de quasi-éradication de la fièvre hémorragique à virus Ebola dans la sous-région, notamment au Libéria où l’OMS a déclaré sa disparition en mai 2015, le représentant résident de KOICA a déclaré que le gouvernement coréen à travers ce geste humanitaire veut apporter son soutien pour que cette pandémie qui a fait des milliers de victimes, et qui continue de sévir moins intensément, ne soit jamais déclarée en Côte d’Ivoire.

SEM Sang-Chul Kim a indiqué par ailleurs que le gouvernement coréen à travers son agence prévoit « bientôt » de construire un centre de cancérologie d’une valeur de 70 millions de dollars américains, soit un peu plus de 41 milliards de FCFA.
Commentaires


Comment