Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Pr Mariatou Koné nommée DG du PNCS et Secrétaire exécutive de la CONARIV
Publié le jeudi 14 mai 2015  |  APA
Table
© Abidjan.net par Serges T
Table ronde sur le thème "Sécurité et Femme: quels enjeux?".
En présence des ministres Anne Ouleto, Raymonde Goudou Coffie et Paul Koffi Koffi, M. Alain Donwahi, secrétaire du CNS anime une conférence avec pour modérateur Pr Mariatou Koné du PNCS
Comment




Abidjan (Côte d’Ivoire) - Le Pr Mariatou Koné a été nommée, mercredi, aux Postes de Directrice générale du Programme national de cohésion sociale (PNCS) et Secrétaire exécutive de la Commission nationale pour la réconciliation et l’indemnisation des victimes (CONARIV).

Cette nomination est intervenue lors du Conseil des ministres présidé par le Chef de l’Etat Alassane Ouattara, selon le porte-parole du gouvernement Bruno Nabagné Koné. En plus du Poste de Directrice générale du PNCS, Mme Koné est également nommée Secrétaire exécutive de la CONARIV.

Pr Mariatou Koné était jusque-là Directrice-coordonnatrice du PNSC qui est passé récemment du statut de Programme en une Direction générale, placée sous la tutelle administrative du ministre chargé du plan et du développement, et sous la tutelle financière du ministre en charge du budget.

Le PNCS a pour mission de développer des stratégies de prévention en vue de l’affermissement de la cohésion sociale et de la réconciliation nationale et d’assurer l’opération d’indemnisation des victimes des crises survenues en Côte d’Ivoire.

Au de la cohésion sociale et de la réconciliation nationale, en relations avec les ministères techniques concernés, le PNCS est chargé notamment d’assurer la mise en œuvre de la politique de renforcement et de promotion de l’unité nationale. Il doit également renforcer le cadre juridique en vue de promouvoir la cohésion sociale et la réconciliation nationale.

Créer et renforcer les capacités techniques opérationnelles des infrastructures de paix ainsi que contribuer à la réduction des conflits, des tensions, des violences et proposer au gouvernement des mesures visant à lutter contre les injustices, les inégalités de toutes natures, l’exclusion et la haine sous toutes ses formes, figurent également au nombre des missions du PNCS qui doit par ailleurs, éduquer à la paix, au dialogue et à la coexistence pacifique.

S’agissant de l’indemnisation des victimes des crises survenues en Côte d’Ivoire, le PNCS est chargé de participer à l’identification des victimes non recensées et des ayants droit des victimes non recensés ainsi qu’à la constitution du fichier unique consolidé des victimes des crises survenues en Côte d’Ivoire.

Il doit aussi participer à l’évaluation des préjudices subis par les victimes en vue d’une réparation appropriée. Le PNSC est également chargé de proposer à la validation de la CONARIV, en vue de leur approbation finale par le Président de la République, les mesures et modalités de la mise en œuvre de l’indemnisation des victimes des crises survenues en Côte d’Ivoire.

Le PNCS doit procéder sur la base du rapport approuvé, contenant le fichier unique consolidé des victimes des crises survenues en Côte d’Ivoire, et au moyen du Fonds d’indemnisation des crises survenues en Côte d’Ivoire, procéder à la réparation des préjudices subis.

Participer aux actions de mobilisation de ressources financières en vue de la prise en charge et la réparation des préjudices subis par les victimes.

LS/APA
Commentaires


Comment