Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Art et Culture

Le CLAC de Dikodougou inauguré par le ministre de la Culture
Publié le dimanche 17 mai 2015  |  AIP
Culture
© Abidjan.net par Marc Innoncent
Culture / FESPACO 2015: le ministre Maurice Kouakou Bandama reçoit les cinéastes ivoiriens engagés
Mardi 17 Février 2015. Abidjan. Maurice Kouakou Bandama, ministre de la culture et de la francophonie a présenté au cours d`une conférence de presse donnée à son cabinet, les différentes équipes qui défendront les couleurs du drapeau ivoirien à la 24 ème édition du FESPACO.
Comment




Korhogo – Le ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandama, a procédé samedi à l’inauguration du Centre de lecture et d’animation culturelle (CLAC) de Dikodougou entièrement équipé en vue de permettre aux élèves de la localité de se cultiver, développer leur intelligence, réussir dans leurs études et la vie.

En présence du préfet de Dikodougou, N’dri Kouakou, le ministre Maurice Bandama a exhorté les enfants à la lecture, gage de la réussite et du pouvoir sur les autres.

Donnant son exemple, Kouakou Bandama a expliqué que, grâce à la lecture, il est devenu ministre de la culture, car très jeune, bien que ces parents n’étaient pas nantis, il a réussi sa carrière en lisant beaucoup.

Il a souligné que la culture et la lecture sont importantes et contribuent à développer l’intelligence.

"Ce sont des hommes et des femmes intelligents qui conduisent les autres, ce sont les hommes et les femmes intelligents qui réussissent dans la vie, dans les affaires et en politique", a affirmé Maurice Bandama.

Aux élèves, le ministre a conseillé de continuer à lire, à fréquenter les classes, les lieux de lecture et les bibliothèques pour acquérir les secrets de la réussite qui se trouvent dans les livres et dans les bibliothèques.

La porte-parole des élèves de Dikodougou, Kiala Jasmine, a dit que "la culture n’a pas de prix et qu’un enfant cultivé et bien éduqué est un futur citoyen, modèle pour sa communauté et pour son pays", ajoutant que ce CLAC vient à point nommé pour les élèves et pour d’autres personnes.

De nombreuses villes de la Côte d’Ivoire, notamment Niankara, Tafiré, Napié, Sinématiali, Diawala, Niellé, M’Bengué, Ouangolo et Sirasso bénéficient des CLAC.

Ces centres sont équipés en matériel de pointe par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

Le CLAC est un centre culturel qui comporte en son sein une bibliothèque et une salle de spectacle.

Son objectif est de donner le goût de la lecture aux populations en mettant des ouvrages à leur disposition pour la lecture publique nous, dit-on.

Les CLAC font aussi de l’animation culturelle et éducative à travers des jeux de société, du matériel de sonorisation et du matériel de projection cinématographique.

(AIP)
Apk/kp
Commentaires


Comment