Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Le sous-préfet de Dimbokro aux élèves de Djangokro : "Sachez qu’il n’y a pas d’élèves nuls"
Publié le jeudi 21 mai 2015  |  AIP
Comment




Dimbokro – Le sous-préfet de Dimbokro, assurant l’intérim de son collègue de Djangokro, a encouragé, mercredi, les élèves du collège moderne à se consacrer au travail pour être parmi les meilleurs, car, a-t-il dit, "il n’existe pas d’élèves nuls".

Yapo Assamoi Stéphane a demandé aux apprenants de Djangokro d’être des envieux de ceux qui sont primés en allant chercher auprès des encadreurs, auprès des enseignants les valeurs de la discipline, du travail et du courage.

"Sachez qu’il n’y a pas d’élèves nuls. Si vous êtes affectés en 6ème dans ce collège, c’est parce que vous êtes intelligents, vous êtes bons", a-t-il affirmé.
"Surpassez vous au travail dans la discipline, soyez des modèles au travail… Je ne suis pas venu seulement pour les meilleurs, mais pour vous tous. Votre crédo doit être le travail. Battez vous pour approcher voire atteindre le niveau de vos camarades qui sont primés ce jour", a conseillé Yapo Assamoi Stéphane aux élèves de Djangokro.

Aux parents, il a dit qu’il ne s’agit pas de confier leurs enfants au corps enseignant et aux responsables de l’école, mais ils doivent les guider par des conseils, les interpeller sur leur travail scolaire.

"Laissez leur le temps nécessaire pour étudier. Ne les contraignez pas à aller au champ. Leur place est à l’école", a-t-il recommandé aux parents tout en les invitant à prendre soin de leur collège en y faisant de la salubrité une mention notamment au niveau des charges de la mutuelle de Djangokro.

L’autorité administrative a, par ailleurs, mis en garde de poursuivre les éventuels auteurs de cas de grossesse constatés au collège moderne de Djangokro, donnant des consignes pour qu’on ait, l’année prochaine, "zéro grossesse, zéro exclusion".

(AIP)
Zgrp/akn/kp
Commentaires


Comment