Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

50 èmes Assemblées annuelles de la BAD à Abidjan: le ministre d’Etat , Mabri Toikeusse Albert souhaite ``Akwaba`` aux partricipants
Publié le lundi 25 mai 2015  |  Ministères
50
© Ministères par DR
50 èmes Assemblées annuelles de la BAD à Abidjan: le ministre d’Etat , Mabri Toikeusse Albert souhaite ``Akwaba`` aux partricipants
Lundi 25 mai. Abidjan. Les Assemblées annuelles de la Banque Africaine de Développement-BAD ont ouvert leurs portes ce lundi à Abidjan. Les représentants des 80 pays membres de la BAD débattront dans le cadre de tables rondes, de conférences et de panels autour du thème "l’Afrique et le nouveau paysage mondial".
Comment




Les Assemblées annuelles de la Banque Africaine de Développement-BAD ont ouvert leurs portes ce lundi à Abidjan. Les représentants des 80 pays membres de la BAD débattront dans le cadre de tables rondes, de conférences et de panels autour du thème "l’Afrique et le nouveau paysage mondial".
Le Ministre d’Etat, Ministre du Plan et du Développement, Ablbert Mabri Toikeuse a souhaité la cordiale bienvenue" aux participants à travers une déclaration que nous nous proposons en intégralité

Excellences, Mesdames et Messieurs,

La Côte d’Ivoire, terre d’hospitalité se sent honorée, une fois encore, et ce quelques mois seulement après la tenue de la Conférence Internationale sur l’Emergence de l’Afrique, d’abriter les Assemblées Annuelles de la Banque Africaine de Développement (BAD). C’est un encouragement à redoubler d’ardeur pour le mieux-être de nos populations.

Mesdames et Messieurs,

La situation exceptionnelle que vit la Côte d’Ivoire, est favorisée par le dynamisme de son économie, mais aussi et surtout par les efforts consentis par son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République de Côte d’Ivoire, en vue de l’instauration d’un climat social apaisé. Le pays se réconcilie avec lui-même mais également avec les autres nations du continent et au-delà. Cette confiance retrouvée est également due au soutien de nos différents partenaires, au nombre desquels, la Banque africaine de Développement (BAD) dont les appuis constants ont fait la différence dans notre élan de sortie de crise et de relance économique.

Mesdames et Messieurs,

C’est le lieu ici d’adresser, au nom de la Côte d’Ivoire, mes sincères et infinies gratitudes, à Monsieur Donald KABERUKA. Ce grand homme, doté d’un sens aigu de manager cèdera, à l’issu de la prochaine élection, sa place à la tête de notre Institution. Nous voudrions saluer, une fois de plus, son engagement et sa détermination à œuvrer pour le retour définitif de la Banque à son siège statutaire à Abidjan.


« L’Afrique et le nouveau paysage mondial », le thème central, autour duquel toute l’Afrique est réunie en ces lieux, permettra de dégager les perspectives de développement du continent. Dans ce paysage nouveau, la transformation structurelle de l’économie du continent est le seul gage de la promotion du développement durable, au travers de la création d’emplois et des services sociaux de qualité. L’Afrique en est capable et en a les moyens si nous créons les conditions d’une Afrique beaucoup plus conquérante et ambitieuse. Les assises d’Abidjan aideront à créer ce dynamisme.


Akwaba en terre ivoirienne !
Akwaba à Abidjan !

N.B: la titraille est de la rédaction
Commentaires


Comment