Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Art et Culture

Célébration du 24 ème anniversaire de la disparition de l’écrivain Hampaté Bâ: La Fondation Orange Côte d’Ivoire au côté de la fondation Hampaté Bâ
Publié le mardi 26 mai 2015  |  Ivoire-Presse
Commémoration
© Abidjan.net par serge T
Commémoration du 24ème anniversaire de la disparition de l’écrivain Amadou Hampâté Bâ
la commémoration du 24ème anniversaire de la disparition de l’écrivain Amadou Hampâté Bâ s`est tenue le vendredi 15 mai 2015 au siège de la fondation de Cocody-Danga avec le soutien de Orange Côte d`Ivoire.
Comment




la commémoration du 24ème anniversaire de la disparition de l’écrivain Amadou Hampâté Bâ s’est tenue le vendredi 15 mai 2015 à son siège social de Cocody-Danga.
‘’Amadou Hampâté Bâ et la langue française’’ tel est le thème autour duquel les panélistes Bernard Magné, journaliste-écrivain français, Pr Niamké Koffi, enseignant à l’Université de Cocody, Mme Rokia Berthé , professeur de lettres modernes au lycée Sainte-Marie de Cocody et le Pr Konaté Yacouba ont exposé. Chaque panéliste a mis en exergue soit la valeur philosophique ou littéraire de l’écrivain. Selon eux, Hampâté était un homme immense qui a fait coucher tout sur du papier. Ils ont fait ressortir le caractère ésotérique de l’écrivain. En ce qui est de l’aspect littéraire, les panélistes ont indiqué qu’Amadou Hampâté Bâ est un condensé des écrivains français Jean de la Fontaine avec ses Fables et Charles Perrot. Quant à Rokiatou Bâ, directrice de la Fondation Amadou Hampâté Bâ, elle a rappelé que son père a quitté le monde des vivants quand elle-même était âgée de 24ans. Elle a traduit toute sa reconnaissance à tous ceux qui ont effectué le déplacement d’Abidjan pour ce 24 ème anniversaire et elle a salué tous les partenaires de l’événement. Elle a révélé que la Fondation Orange s’est engagée à numériser toutes les œuvres d’Amadou Hampâté Bâ. L’écrivain est mort à Abidjan la 15 mai 1991.
Commentaires


Comment