Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Clôture du Forum de la jeunesse africaine 2015 : Le Directeur des opérations de la Banque mondiale promet l’appui de son institution aux initiatives entrepreneuriales
Publié le mardi 26 mai 2015  |  Autre presse
Forum
© Abidjan.net par Atapointe
Forum de la jeunesse africaine à Abidjan: Céremonie de clôture
Ouvert le 22 mai dernier au siège de la Banque Mondiale à Cocody, le forum de la jeunesse africaine a refermé ses portes le 24 mai à l`amphithéâtre A de l`université Felix Houphouët Boigny
Comment




Le rideau est tombé ce 24 mai sur le Forum de la Jeunesse africaine 2015 ouvert le 22 mai à Abidjan. Le Directeur des Opérations de la Banque mondiale en Côte d’Ivoire, Ousmane Diagana a félicité les participants et promis l’appui de son institution aux initiatives entrepreneuriales de la jeunesse africaine. Il a en outre insisté sur l’importance que représente la jeunesse africaine pour le continent, qui se distingue par le regain de vitalité que connaît son économie ces dernières années.
Ousmane Diagana s’est engagé en accord avec ses homologues à tout mettre en œuvre pour créer des interactions entre les participants à ce forum, question de permettre que les résultats de ce forum ne soient pas un feu de paille. « Je ferai en sorte que les pays que j’ai en charge puissent créer des interaction avec vous. Nous allons envoyer des messages à nos homologues des autres pays afin qu’ils favorisent la création de foras pour vous permettre de comprendre les actions de la Banque mondiale afin de permettre que les initiatives essentielles puissent être maintenues », a-t-il promis.
Elikia Kamga Nemkam co-présidente du Young Africa Society du groupe de la Banque mondiale et du FMI a indiqué que ce forum est « une bonne opportunité pour permettre aux jeunes de prendre en main leur avenir ». Ce sont 1500 jeunes qui ont été nominés et 140 ont été retenus pour prendre part à ce forum. Dix finalistes ont été sélectionnés pour bénéficier d’un appui de la Banque mondiale et du FMI. « On ne peut pas attendre que les institutions financières viennent financer tous les projets. Nous devons prendre en main notre avenir, nous lever », a-t-elle dit. Elikia Kamga Nemkam a invité les participants au forum à « montrer que la Banque mondiale n’a pas eu tort » de les avoir invités à y participer.
Organisé par le Club des jeunes d’Afrique (Young African Society), composé de jeunes collaborateurs du Groupe de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (FMI), ce Forum a réunit des jeunes entrepreneurs Africains, innovateurs et des experts. Il visait à fédérer les talents et proposer des solutions à des problèmes de développement concrets en Afrique.
Commentaires


Comment