Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Aide publique au développement : "il faut repenser le mode de fonctionnement des banques de développement multilatérales" (Kaberuka)
Publié le mercredi 27 mai 2015  |  AIP
Assemblées
© Abidjan.net par Atapointe
Assemblées annuelles de la BAD à Abidjan: Donald Kaberuka anime une conférence de presse
En marge des assemblées annuelles de la Banque Africaine de Développement, Donald Kaberuka, président de l`institution a animé une conférence de presse. Photo: Donald Kaberuka, président de la Banque Africaine de Développement
Comment




Abidjan - Le président sortant de la Banque africaine de développement (BAD), Donald Kaberuka, estime que les banques de développement multilatérales devraient repenser leur mode de fonctionnement notamment dans la structure dans laquelle elles sont à ce jour et qui date des années 1945.

« Ce que les banques de développement multilatérales doivent faire, il faut repenser la façon dont ces institutions travaillent, absolument. Il n’y a pas d’autres façons de travailler », a dit M. Kaberuka qui a illustré ces propos par les nouveaux mécanismes mis en place notamment dans les pays d’Europe, d’Asie et d’Amérique du Nord.

« Les banques multinationales de développement peuvent jouer un rôle mais pas sous la forme où elles trouvent aujourd’hui », a-t-il soutenu, ajoutant que ces institutions doivent évoluer de manière fondamentale.

Pour lui, ces banques doivent revoir entre autres la structure de la gouvernance, le modèle financier. Donald Kaberuka intervenait mardi à abidjan, lors du panel sur le thème «Financer la transformation de l'Afrique : des milliards aux trillons » organisé dans le cadre des 50èmes assemblées annuelles de la BAD couplées du cinquantenaire de l'institution.

(AIP)
kkf/cmas
Commentaires


Comment