Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

CDEF: La présidente Touré Massogbè invite les femmes à être unies pour avoir accès au financement et au poste de décision
Publié le jeudi 28 mai 2015  |  CGECI
CDEF:
© Autre presse par CGECI
CDEF: La présidente Touré Massogbè invite les femmes à être unies pour avoir accès au financement et au poste de décision
Mercredi 27 mai 2015. Abidjan. La présidente de la Commission développement de l’entreprenariat féminin (CDEF) de la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI), Mme Massogbè TOURE, a invité au sein de la Maison de l’Entreprise au Plateau, les femmes à être unies afin d’obtenir du financement du gouvernement et des postes de décision au sein de la société.
Comment




La présidente de la Commission développement de l’entreprenariat féminin (CDEF) de la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI), Mme Massogbè TOURE, a invité ce mercredi 27 mai au sein de la Maison de l’Entreprise au Plateau (Abidjan), les femmes à être unies afin d’obtenir du financement du gouvernement et des postes de décision au sein de la société.

"Le Chapitre Côte d’Ivoire est composé de femmes battantes, entrepreneures. Le nouveau visage, la nouvelle voie est que la femme est accès au financement ; accès au poste de décision. Il faudrait s’accepter mutuellement ; se battre davantage", a exhorté Mme TOURE, lors de la rencontre du chapitre Côte d’Ivoire de NEW FACES NEW VOICES, organisation panafricaine des femmes d’affaires et du secteur de la finance, présidée par Madame Graça Machel MANDLA.

Cette rencontre entre la CDEF de la CGECI et l’organisation NEW FACES NEW VOICES, entre dans le cadre des Assemblées annuelles de la Banque Africaine de Développement (BAD), qui se tient du 25 au 29 Mai 2015 à Abidjan.

Selon Mme MANDELA, les femmes pour obtenir du financement des Etats, doivent travailler ensemble. "Nous femmes, nous devons comprendre que pour avoir la confiance ; pour que les banques aient confiance en nous, il nous faut travailler ensemble. Il faut que le gouvernement voit l’unité des femmes pour pouvoir avoir de l’aide", a-t-elle ajouté.

La présidente de NEW FACES NEW VOICES, Mme MANDELA, a également expliqué aux femmes du chapitre Côte d’Ivoire de l’organisation, présidée par Mme Massogbè TOURE, qu’un plan pour des programmes de formation, va être initié afin de permettre aux femmes d’être à la tête des poste de décision au sein de la société et aussi un plan qui permettra de "booster les femmes dans les différents secteurs d’activités".

Fondée en 2009 en Afrique du Sud sous la houlette de Mme Graça Machel MANDELA. New Faces New Voices est une organisation panafricaine des femmes d’affaires et du secteur de la finance. Elle a pour but principal, la valorisation de l’élite féminine africaine à travers notamment l’amélioration de l’accès au crédit pour les femmes ; le développement chez les femmes, l’esprit d’entreprenariat et de leadership et l’augmentation de la représentativité des femmes aux postes de décisions dans le secteur de la finance.

Dans le cadre de ses cinq ans d’activités et en sa qualité de partenaire privilégié de la BAD, NEW FACES NEW VOICES qui compte 15 chapitres en Afrique dont la Côte d’Ivoire, saisit l’occasion des assemblées annuelles de la BAD pour visiter ses chapitres locaux en l’occurrence le chapitre Cote d’Ivoire pour cette année.
Commentaires


Comment