Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Fonds Africa50 : près de 700 millions de dollars de souscription
Publié le jeudi 28 mai 2015  |  AIP
Assemblées
© Abidjan.net par Atapointe
Assemblées annuelles de la BAD à Abidjan: Donald Kaberuka anime une conférence de presse
En marge des assemblées annuelles de la Banque Africaine de Développement, Donald Kaberuka, président de l`institution a animé une conférence de presse. Photo: Donald Kaberuka, président de la Banque Africaine de Développement
Comment




Abidjan – Près de 700 millions de dollars (plus de 350 milliards FCFA) de souscription ont déjà été enregistrés dans le cadre de la mise en place du fonds Africa50, lancé par la Banque africaine de développement (BAD) en vue de financer les projets d’infrastructures en Afrique au cours des 50 prochaines années.

"Je félicite les pays qui ont souscrit pour un montant près de 700 millions de dollars et j’espère que d’autres pays vont nous rejoindre dans un proche futur", a déclaré le président sortant de la BAD, Donald Kaberuka qui présidait mardi, cette réunion des actionnaires fondateurs de Africa50.

Quinze pays ont déjà donné des engagements fermes, totalisant ainsi plus de 600 millions de dollars à ce jour, en incluant l’apport de la BAD.
Le président Kaberuka a indiqué qu’à ce rythme, Africa50 est en bonne voie d’atteindre le milliard de dollars EU de souscription au capital d’ici à la date limite fixée.

"Ma conviction est qu’il y a beaucoup d’initiatives régionales et sous-régionales pour le financement de l’infrastructure qui sont fragmentées et ne peuvent donc pas atteindre la masse critique. Africa50 est donc une alternative continentale", a-t-il ajouté lors de cette réunion en marge des cinquantièmes Assemblées annuelles de la Banque africaine de développement à laquelle ont pris part plusieurs ministres africains et représentants gouvernementaux.

Cette rencontre avait pour objectif de discuter des derniers progrès accomplis depuis le début du processus de souscription au capital, lancé le 08 avril 2015.
Donald Kaberuka également président du Conseil d’administration d’Africa50, a rappelé sa raison d’être et les progrès accomplis depuis les dernières assemblées annuelles de la BAD organisées en 2014 à Kigali, au Rwanda.

"Je suis vraiment encouragé par le soutien apporté à Africa50", a déclaré Donald Kaberuka.
Plusieurs ministres africains présents à la réunion ont exprimé leur un ferme soutien à Africa50 et encouragé la direction intérimaire à accélérer le processus, afin de rendre Africa50 opérationnel.

Pour tenir compte des pays qui se trouvent actuellement à un stade avancé du processus d’approbation officielle de leurs engagements prévus, la réunion a convenu de fixer au 15 juin prochain la date limite de soumission des engagements et des paiements minimums y afférents.

Africa50 tiendra une assemblée générale extraordinaire d’ici à la fin du mois de juin 2015 à Casablanca, Maroc, destinée à approuver officiellement l’augmentation du capital, indique-t-on.

kkf/cmas
Commentaires


Comment