Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article
Région

Gbili remporte le prix Alain-Richard Donwahi du village le plus propre du département de Buyo
Publié le jeudi 28 mai 2015  |  AIP
Comment




Abidjan - Gbili, une localité du département de Buyo (Sud-ouest, région de la Nawa) a remporté, dimanche, le prix Alain-Richard Donwahi du village le plus propre de ce département au terme d’un concours initié par un comité local.

Ce concours a porté sur la salubrité dans les centres de santé, des écoles publique, des marchés et lieux de commerce, des rues et voies d'accès, des centres de jeunes et places publiques, des domiciles et toilettes publiques, des résidences des chefs et présidents d'associations, des arbustes et fleurs ainsi que des églises et mosquées, indique un communiqué du cabinet du président du connseil régional de la Nawa transmis, mercredi à l'AIP.

Gbili a remporté ce concours au terme d'un classement par rubrique et de la moyenne cumulée, a annoncé le sous-préfet de Buyo dans l’enceinte du club CIE de cette localité en présence du président du conseil régional de la Nawa, Alain-Richard Donwahi ainsi que des autorités administratives et politiques du département.

Le président de la mutuelle de développement de Buyo (MUDEB), M. Zagbaï, a réitéré les remerciements de la population et de la MUDEB à l'endroit de M. Donwahi pour son dévouement au développent de sa Région.

"C'est un honneur et une motivation toujours plus accrue de recevoir un président qui trouve toujours du temps pour nous soutenir et nous épauler, dès qu'il s'agit de développement", a-t-il relevé, non sans exprimer sa gratitude au corps préfectoral du département de Buyo qui a encouragé et soutenu jusqu'au bout cette première édition de ce concours de salubrité.

M. Richard Donwahi, parrain de la cérémonie, a remis le prix du lauréat, une coupe, et a salué cette initiative fort louable de la MUDEB ainsi que l’appui du corps préfectoral. Il a surtout encouragé le village de Gbili et son chef avant d'offrir des présents à tous les participants pour un montant de 1,2 million FCFA.
Pour lui, la santé est la condition première du développement, expliquant que les populations, "piliers fondamentaux" de sa politique de développement de la Nawa doivent vivre dans un environnement sain.

"C'est en étant en bonne santé que nous serons à même de relever le défi de notre développement à tous les niveaux. Cela passe impérativement par un cadre de vie sain. Chacun de nous doit prendre le temps de balayer dans sa maison, devant sa maison, d'entretenir les rues, les jardins et autres domaines publics de son village, de sa sous-préfecture, de sa commune. C'est pourquoi je demande aux chefs de villages de veiller scrupuleusement au respect du domaine public et à la salubrité quotidienne des villages dans la NAWA", a-t-il exhorté.

Poursuivant, Alain-Richard Donwahi a souhaité non seulement que cette initiative se pérennise et s'étende à tous les villages du département de Buyo, mais aussi et surtout qu'elle fasse école dans tous les autres départements de la région.
"Il faut tricher les bonnes choses. J'appelle ici tous les élus et chefs traditionnels des autres départements à s'inscrire dans cette ligne.

Que l'esprit du prix du village le plus propre s'étende à tous les hameaux, tous les villages, toutes les sous-préfectures et toutes les communes de chez nous", a-t-il lancé à l’endroit des populations.

ask
Commentaires


Comment