Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article
Santé

Lancement d’une campagne de sensibilisation sur les consultations prénatales à Korhogo
Publié le vendredi 5 juin 2015  |  AIP
Comment




Korhogo - Une campagne de sensibilisation des communautés du district sanitaire de Korhogo sur les consultations prénatales (CPN) et les consultations post natales (CPON) a été lancée, jeudi, au centre hospitalier régional (CHR) de cette localité, en vue d'y accroître le taux de consultations prénatales.

Elle va se dérouler dans 25 localités de ce district, à l'initiative du ministère de la Santé et de la Lutte contre le Sida (MSLS) à travers la direction de la coordination du programme élargi de vaccination (DCPEV) et avec l’appui financier et technique de l’ONG Helen Keller International (HKL).

Il s'agit d’informer les différentes couches sociales, notamment les femmes sur les avantages de respecter les calendriers CPN et CPON et la nécessité pour elles d’être assistées par un personnel de santé qualifié lors de l’accouchement.

L’utilisation des services de santé par les couples reste encore faible et dans le district sanitaire de Korhogo, selon l’annuaire statistique de 2013, où l'on note 24% de CPN 4 avec un taux d’abandon de 76 %, a fait savoir au cours du lancement de cette campagne, le représentant de l’Ong Helen Keller International, Kamara Dawkin's, et ce, en dépit des efforts du gouvernement ivoirien et de ses partenaires pour améliorer l’accès aux soins de santé de qualité pour la mère et l’enfant.

C’est donc face à ce constat, que l’ONG Hellen Keller a décidé de soutenir le ministère de la santé dans sa lutte contre la réduction de la mortalité maternelle dans la région de Korhogo, a-t-il souligné. Ce soutien, a-t-il expliqué, est un projet de rappel des Rendez- vous de santé maternelle via le mobile qui va permettre d’accroître le taux de consultations prénatales pour une durée de 12 mois.

Le lancement de cette campagne vise également à mobiliser les populations, les décideurs et les partenaires de développement pour qu’ils s’impliquent davantage dans la santé maternelle et infantile qui est un moteur de développement du pays, a ajouté le représentant de l’Ong Hellen Keller.

Le secrétaire général de la préfecture de Korhogo, Binaté Lacina a pour sa part félicité cette Ong pour son dynamisme et indiqué que la situation de la santé maternelle est une préoccupation majeure pour l’Etat de Côte d’Ivoire.

Il a ajouté que "cette santé maternelle se traduit par un fort ratio de mortalité maternel soit 614 décès maternels pour 100 000 naissances vivantes, c'est-à-dire plus de 16 femmes meurent par jour des suites de complications liées à la grossesse et à l’accouchement".

Les femmes ont donc été exhortées à fréquenter les centres de santé. Quant aux hommes, ils ont été invités à motiver leurs femmes et à exiger qu’elles se rendent dans les centres de santés.

Cette campagne s'inscrit dans un projet similaire débuté en août 2012 et initié par le ministère de la santé à travers la DCPEV avec l'appui Helen Keller International, qui a consisté à rappeler aux mères d'enfant de 0 à 11 mois par messages téléphoniques les rendez-vous de la vaccination de leurs enfants.

(AIP)
apk/akn/ask
Commentaires


Comment