Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

La clôture des bois sacrés préconisée pour préserver le patrimoine culturel Senoufo
Publié le jeudi 11 juin 2015  |  AIP
Comment




Ferkéssédougou - Le vice-président de l'Assemblée nationale, Silué Karnan Augustin, souhaite l'érection de clôtures autour des bois sacrés des villages Tchologo pour la préservation du patrimoine culturel senoufo.

M. Silué qui représentait, samedi, le président de l’Assemblée nationale à la célébration d'une fête initiatique du Poro, "Tchélés" (ou initiés) 2015 dans la sous-préfecture de Sokoro, a déclaré que "nous avons nos traditions. Et pour qu'une tradition connaisse une promotion, il faut la préserver. Alors les bois sacrés, dans un premier temps, doivent être clôturés".

Il a salué, l'immortalisation de la culture Tchologo par les autorités nationales en donnant le nom "Tchologo" à la région.

Il a enfin exhorté le représentant de l'UNESCO à inscrire le Tchologo sur la liste du patrimoine immatériel de l'UNESCO.

Sept bois sacrés pratiquent le Tchologo, école initiatique au Poro Niarafolo, à Ferkéssédougou. Il s’agit des villages de Nabankaha, Ouelinguekaha, Pissankaha, Donkaha, Fonikaha, Tchologokaha et Solikaha.

(AIP)
ti/aaa/akn/ask
Commentaires


Comment