Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Korhogo/ Forum de restitution des travaux du diagnostic sur la libre circulation des personnes et des biens et l’accès transfrontalier aux services publics
Publié le mardi 23 juin 2015  |  Ivoire-Presse
Comment




Un atelier de restitution sur l’état des lieux de l’accès transfrontalier aux services publics de base et de la libre circulation des personnes et des biens dans les régions de la bagoué, tchologo et poro (zones transfrontalières ) au Nord de la Côte d’Ivoire s’est déroulée du 07 au 08 mai dernier à Korhogo au Nord de la Côte d’Ivoire. Regroupant le corps préfectoral des dites régions, les organisations de la société civile (OSC) du Burkina Faso Mali et la Côte d’Ivoire…« Notre objectif est de faire en sorte que ce soit une intégration qui ne repose pas sur l’approche institutionnelle mais qui parte des populations elles-mêmes » il a été noté également que les états rattrapent leur retard à la question d’intégration régionale des peuples .


Une volonté souhaitée des autorités locales à partir des collectivités territoriale à travailler main dans la main avec les autorités territoriales des autres pays pour une meilleure collaboration et renforcer leurs capacités de production de services publics de base pour le bonheur de leurs citoyens a souligné le professeur Koné Siaka directeur général du laboratoire des sciences sociales et des organisations endossée aux universités Alassane Ouattara de Bouaké et Peleforo Gon Coulibaly de Korhogo. Des travaux conjointement menés avec le laboratoire citoyenneté du Burkina Faso représenté par Boureima Ouedraogo. Au niveau des organisations de la société civile il a été souligné une volonté des trois régions poro, bagoué et tchologo a entretenir des relations formelles avec les organisations de la société civile des pays voisins autour de l’amélioration de la libre circulation des personnes et des biens et en terme d’accompagnement de la production des services publics de bases .

Pour le représentant du Labo citoyenneté du Burkina Faso cet atelier a permis à la fois de mesurer les enjeux de la question des services publics de bases qui demandent à être accompagnés et renforcés et voir également les perspectives et possibilités d’accompagner les acteurs pour des conventions formelles de coopérations entre les OSC de la Côte d’Ivoire du Burkina Faso et du Mali. Après Korhogo.

Ces travaux des restitutions se poursuivront dans les villes de Banfora au Burkina Faso et Sikasso au Mali. Le préfet de Tengrela Konin Dindé représentant le préfet de région du poro, les élus locaux des régions du poro, tchologo et bagoué ont salués ces résolutions qui ont sanctionnées cet de restitution et ont souhaité leur mise en pratique.

Benogo TOURE
(Correspondant)
Commentaires


Comment