Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

La Côte d’Ivoire classée au 1er rang des pays d’Afrique subsaharienne en matière d’agri-business
Publié le jeudi 25 juin 2015  |  AIP
Journée
© Présidence
Journée Nationale du Cacao: remise symbolique d`une cabosse de cacao au président Alassane Ouattara, lors du conseil des ministres
Mecredi 01 Octobre 2014. Plateau. Remise symbolique, lors du Conseil des Ministres de ce mercredi 1er octobre 2014, d`une cabosse de cacao et du chocolat au Président de la République, SEM Alassane OUATTARA, par le Ministre de l`Agriculture, M. COULIBALY Sangafowa, au nom de tous les producteurs de Côte d`Ivoire, à la faveur de la Journée Nationale du Cacao
Comment




Abidjan – Dans une communication dite mercredi en Conseil des ministres, le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a annoncé que la Côte d’Ivoire est classée au premier rang des pays d’Afrique subsaharienne en matière d’agri-business.

Selon les termes de cette communication ministérielle dont l’AIP a obtenu copie, jeudi, la notation de la Côte d’Ivoire est le fruit des travaux du cabinet multinational d’avocats Linklaters, classé dans le Top 3 des cabinets d’avocats d’affaires au monde.

Ainsi, selon Linklaters qui vient de publier sa dernière évaluation dénommée "Agribusiness Investment Matrix (AIM Africa)" de 21 pays d’Afrique subsaharienne dans le domaine des potentialités et opportunités d’investissement en agri-business, la Côte d’Ivoire en sort leader.

Cette évaluation a été basée sur des variables mettant en exergue la corrélation entre les investissements agricoles, la taille du marché, la croissance et la productivité agricole. La publication d’AIM Africa a commencé depuis 2005. ​​La publication sur laquelle la présente communication est celle de 2015. Elle utilise les données de 2012 à 2014.

Comme l’indique Linklaters dans la préface du rapport présentant l’évaluation, cette matrice AIM Africa, constitue le guide des investisseurs sur les secteurs agricoles les plus dynamiques dans lesquelles investir actuellement en Afrique subsaharienne.

D’après la Synthèse du rapport d’évaluation, concernant le potentiel en agri-business évalué selon les indicateurs concernant la place de l’agri-business, la performance du secteur agricole dans l’économie, la gestion des terres, l’ouverture du secteur agricole à l’investissement direct étranger, la Côte d’Ivoire occupe la 4ème place.

Au titre de la régulation de l’environnement des affaires dont les indicateurs se réfèrent à une perspective macro-économique positive; un cadre règlementaire robuste et indépendant; un climat des affaires transparent et favorable à l’investissement; et une protection des investisseurs, le pays vient en 16ème position.

Pour ce qui est des grandes opportunités d’investissement, une catégorie dont l’évaluation porte sur la disponibilité des terres et les conditions climatiques; la productivité du secteur agricole; la possibilité de diversification des cultures; et les infrastructures socio-économiques existantes et celles qui sont programmées à réaliser, la Côte d’Ivoire s’adjuge encore la 1ère place.

Au niveau des infrastructures d’agri-business dont l’analyse est basée sur les infrastructures d’irrigation, le potentiel des terres irrigables et l’accès aux ressources en eau, la Côte d’Ivoire est positionnée au 4ème rang, disposant d’atouts pour limiter le stress hydrique et les chocs climatiques.

Au terme de cette évaluation globale, la Côte d’Ivoire occupe la première place sur les 21 pays d’Afrique subsaharienne évalués par Linklaters. Elle est ainsi reconnue pour être le pays ayant actuellement le secteur agricole le plus dynamique en Afrique subsaharienne.

cmas​
Commentaires


Comment