Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Lutte contre la grippe aviaire en Côte d’Ivoire : Des appuis financiers octroyés par les bailleurs de fonds
Publié le samedi 4 juillet 2015  |  Le Nouveau Réveil
Santé/
© Ministères par DR
Santé/ Grippe Aviaire: le ministre Adjoumani annonce la confirmation d`un cas isolé à Bouaké
Mercredi 24 juin 2015. Abidjan . Kobenan Kouassi Adjoumani, ministre des Ressources animales et halieutiques a anime un point de presse pour annoncer officiellement la confirmation d`un cas de grippe aviaire dans une basse-cour, au quartier Koko á Bouaké.
Comment




Les bailleurs de Fonds volent au secours de la Côte d’Ivoire suite aux cas de grippe aviaire constaté. Hier, une forte délégation composée d’experts de la Fao, de l’Afd, de la Bad, du Pnud et de l’Ue, conduite par M Germain Dasylva, représentant de la Fao en Côte d’Ivoire, a échangé avec le ministre des Ressources animales et halieutiques, Kobenan Kouassi Adjoumani. A cette occasion, M Germain Dasylva a annoncé des appuis financiers importants pour soutenir la Côte d’Ivoire. 100 000 dollars de la Fao, 450 000 dollars pour la Banque mondiale et 1 million de dollars pour la Bad, sont les aides avancées. Le ministre Adjoumani a dit merci aux bailleurs de fonds et à tous les experts. Le ministre a dressé l’historique de la maladie tout en relatant les dispositions prises par le Gouvernement. « Le gouvernement ivoirien, à travers le ministère des Ressources animales et halieutiques, a pris les mesures. Entre autres, l’interdiction jusqu’à nouvel ordre, de toute importation, commercialisation et distribution d’oiseaux vivants, de viandes de volailles, de poussins d’un jour, d’œufs à couver, d’ovoproduits et de plumes originaires du Burkina-Faso et du Niger par arrêté interministériel le 11 mai 2015; le renforcement de la surveillance et du contrôle vétérinaire aux frontières ferroviaires, terrestres, portuaires et aéroportuaires ; la signature et la publication d’un communiqué de presse n° 001 du 03 avril 2015, relatif à la grippe aviaire au Burkina Faso ; la réactivation du Comité national de Lutte contre la grippe aviaire (Cnlga) qui est un comité interministériel chargé d’élaborer le plan de prévention et de riposte contre la grippe aviaire ; la mise en place en urgence d’un plan d’action en vue de circonscrire la maladie et de lutter efficacement contre sa propagation sur tout le territoire national ». La première étape de ce plan a fait savoir le ministre vise les objectifs suivants : « le renforcement des capacités d’analyse des laboratoires nationaux et des techniques de traçabilité ; l’équipement des services vétérinaires ; la mise en place de campagnes de communication ; la prise d’un arrêté préfectoral de grippe aviaire à Bouaké le 25 juin 2015 ; une tournée de sensibilisation et de formation sur les mesures de biosécutité des professionnels de la filière avicole du 17 juin 2015 au 08 juillet 2015 ».

Par DIARRASSOUBA SORY
Commentaires


Comment