Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Gnamien Konan relève que "les mouvements de violence ont fait perdre à nos établissements leur marque de noblesse"
Publié le samedi 4 juillet 2015  |  AIP
Comment




Yamoussoukro, Le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (MESRS) a déclaré vendredi à Yamoussoukro qu’à cause des arrêts de travail "intempestifs", des troubles et des mouvements de violence, les établissements d’enseignement en Côte d’Ivoire ont perdu leur marque de noblesse.

Le ministre Gnamien s’exprimait, vendredi, à la clôture de la campagne de sensibilisation de proximité sur la culture de la paix dans les Universités et grandes écoles, initiée par à l’’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) en collaboration avec le MESRS.

Selon premier responsable de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique en Côte d’Ivoire, les " grèves sauvages ", les actes de violence et l’indiscipline en milieu estudiantin ont eu un impact négatif sur la qualité de la formation et la crédibilité du système d’enseignement dans le pays.

" La qualité de la formation a décliné et avec elle, le niveau de nos étudiants", a fait remarquer Gnamien Konan qui a expliqué que cette situation a eu pour conséquence directe un taux de chômage élevé parmi les diplômés.

"Ce fait n’est pas étonnant, car aucune entreprise crédible à la recherche du profit, ne souhaite recruter des agents mal formés dont la réputation laisse à désirer, a justifié le ministre Gnamien Konan.

Il a fait savoir que le gouvernement entreprend plusieurs actions pour améliorer l’efficacité interne et externe du système d’enseignement.

" Mais toutes ses actions resteront vaines s’il n’y a pas de paix dans les Universités et les grandes écoles", a prévenu le ministre Gnamien avant de poursuivre "l’objectif aujourd’hui est de tout faire pour que les regrettables événements qui se sont déroulés ne surviennent plus", a conseillé le ministre.

Traduisant sa reconnaissance à l’’ONUCI pour son action louable en faveur de la paix en Côte d’Ivoire, le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Gamien Konan, a invité les étudiants à participer à tous les ateliers de sensibilisation, à prendre des initiatives et à jouer pleinement leur rôle d’ambassadeur de la paix.

Il les a encouragés également à sensibiliser leurs amis sur la culture de la non-violence et de la paix pour apaiser le milieu universitaire.

(AIP)

nam/ask
Commentaires


Comment