Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

Football féminin (Eliminatoire JO-2016) Les Eléphantes attendent les Guerrières du Zimbabwe, de pieds fermes !
Publié le jeudi 16 juillet 2015  |  L’intelligent d’Abidjan
Football/CAN
© FIF par DR
Football/CAN féminine: les Eléphantes décrochent la 3e place du tournoi et se qualifient pour le Mondial 2015
Samedi 25 octobre 2014. les Eléphantes décrochent la 3e place du tournoi et se qualifient pour le Mondial 2015.
Comment




La Côte d’Ivoire sera face au Zimbabwé le dimanche 19 juin 2015, au Stade Robert Champroux de Marcory, dans le cadre du 3e tour éliminatoire de la section football féminin des Jeux Olympiques de Rio -2016. Une rencontre capitale pour Touré Clémentine et son groupe qui doivent, absolument, l’emporter, avant le match retour prévu à Harare. Mieux, les mondialistes devront tout mettre en œuvre pour inscrire le maximum de bute à Abidjan, afin que le déplacement d’Harare se face avec moins de pression. Surtout que, lors de ce match retour, la Côte d’Ivoire sera privé de plusieurs joueuses clé telle que, Koko Ange (l’auteur du plus beau but du mondial féminin 2015) et autres Akaffou Rita, qui ont signé dans des clubs européens, à l’issus du mondial, et qui vont rejoindre leurs formations. Nahi Estelle « Adébayor » qui évolue au Zvezda 2005 Perm, en Russie, prendra part à la rencontre de dimanche. Par contre, tout comme les deux autres, elle ne sera pas présente à Harare pour le match retour. Cela dit, ce sera une formation ivoirienne fortement diminuée qui se rendra en terre Zimbabwéenne. Dès lors, l’essentiel doit être fait lors de ce match allé, au stade Robert Champroux. Malheureusement, pour ce match allé, Touré Clémentine ne pourra pas compter sur Tiha Inès et Elloh Rebecca, deux importants pions dans sa stratégie, qui ont rejoint leurs clubs engagés en compétition européenne.
Lors de la conférence de presse d’avant-match qu’elle animé hier, mercredi 15 juillet 2015 à la Fif, Touré Clémentine s’est toutefois voulue rassurante : « Notre équipe a de la valeur. Toutes les joueuses se valent et sont capables de remplacer valablement celles qui ne seront pas là. Nous avons participé au mondial. Ce n’est pas rien. L’expérience est avec nous. Le Zimbabwé joue bien au football. Mais, nous n’avons pas l’intension de rater les JO-2016. Nous nous donnerons les moyens pour être au Brésil », a-t-elle confié.
J H K
Commentaires


Comment