Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

Natation/mondiaux de kazan (financement, préparation): Serge Vremen entre ambitions et soucis
Publié le mardi 21 juillet 2015  |  Le Patriote
Comment




La Côte d’Ivoire sera présente aux Mondiaux de natation à Kazan (Russie) du 2 au 9 août 2015. Pour cette participation à ce rendez-vous mondial, la Fédération ivoirienne de natation et sauvetage (FINS) ne manque pas d’ambitions. «Nous avons de très bons jeunes nageurs capables de nous faire honneur. Si nous allons remporter des médailles ? Nous avons des athlètes pour mais la préparation ne nous permet pas d’être affirmatif maintenant. La haute compétition se prépare sur une longue période et nous n’avons pas eu ce privilège», a regretté en conférence lundi, le président de la FINS, Serge Yvon Vremen. A quelques heures du départ de la délégation ivoirienne (elle a quitté Abidjan la nuit dernière) pour un stage de préparation en Italie d’une semaine (21-28 juillet), le président se veut tout de même optimiste. «Au sortir de la compétition, on espère connaître le niveau réel de la Côte d'Ivoire. On espère qu'avec l'apport du coach italien, l'entraîneur de Talita, on reviendra avec de bons résultats», a-t-il dit. En Italie, les cinq athlètes Thibaut Danho, Sylla Alassane, Ahyee Kokoe Carine, Té Flan Talita et Atta Tanoh Pierre Claver répèteront leurs gammes sous la responsabilité technique du coach transalpin Fabio Tizzano. La légion ivoirienne sera alignée sur les 400m et 800m nage libre, spécialités de la nageuse Té Flan (championne de Milan), 50m nage libre, 50m brasse, 50m dos et 50m pavillon. Mais l’ambition affichée du premier responsable de la natation de voir le drapeau ivoirien flotté dans le ciel russe bute sur l’épineux problème de financement. «Jusqu'à présent, on n'a reçu aucun centime de la part de l’Etat alors que nous avons un budget validé depuis le mois d'avril 2015. Le budget direct est de 27 millions FCFA. Nous sortons de l’argent de nos poches et il serait important que l’Etat honore ses engagements. Les jeunes doivent être fiers de représenter la Côte d’Ivoire. Cela passe par le minimum qui leur est promis», a-t-il déclaré. Avant la compétition, le président Serge Vremen participera au Congrès de la fédération internationale. Une belle lucarne pour la Côte d’Ivoire qui marque ainsi son retour dans le gotha de la natation mondiale. «Il est important pour la Côte d'Ivoire d'être présente au niveau des instances internationales. C'est important d'y aller avec nos ambitions futures», a conclu le président Vremen, réélu le 11 juillet dernier pour un nouveau mandat de quatre ans à la tête de la fédération nationale.
OG
Commentaires


Comment