Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Cour d’assises de Bouaké: Condamné à la prison à vie pour avoir tué sa cousine
Publié le mercredi 22 juillet 2015  |  Fraternité Matin
Comment




Dame Catherine Adjoua Kouakou en larmes, une Cour d’assises gagnée par une vive émotion et un public choqué lorsque Kouassi Bah Fulgence, âgé d’une vingtaine d’années, relatait dans les moindres détails les circonstances dans lesquelles il a, de sang-froid, tué sa cousine, Kouassi Amenan Hélène, qui, de surcroît, était sa bienfaitrice.

Les faits se déroulent le 16 juin 2013 à Djézoukro, village de la sous-préfecture de Bodokro. C’est pour avoir commis cet acte odieux que la Cour d’assises a décidé de poursuivre Kouassi Bah Fulgence en son audience du lundi dernier. Elle l’a condamné à la prison à perpétuité.

Le jour du meurtre, le prévenu raconte qu'à l'aide d’une machette (elle a été présentée à l’audience), il est allé attendre sa cousine sur le chemin du champ pour lui asséner des coups mortels. « J’ai porté un cagoule pour ne pas qu'elle me reconnaisse. Je lui ai porté les coups au niveau de la tête, des membres inférieurs et supérieurs », a-t-il relaté dans les moindre détails.

La présidente de la Cour, Mme Cécile Tohoulys, pour comprendre son acte, lui a demandé: « Mais pourquoi vous lui avez asséné les coups jusqu'à lui donner la mort? ». « Mon intention, ce n’était pas de la tuer. Mme la présidente, c’est lorsqu’elle m’a dévisagé et convaincu qu’elle allait me dénoncer, que j’ai décidé de mettre fin à sa vie », a-t-il répondu imperturbable.
... suite de l'article sur Fraternité Matin

Commentaires

Titrologie



Fraternité Matin N° 15183 du 22/7/2015

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment